>

L’observation participative : une méthode proposée par La Fédurok

Publié le jeudi 18 mai 2006

Face au peu de données disponibles sur son secteur, La Fédurok, fédération nationale de lieux de musiques amplifiées / actuelles, a développé depuis 5 ans des outils de connaissance approfondie des réalités de ses adhérents. Elle met en ligne depuis avril 2006 sa méthode pour l’observation participative.


Cette méthode d’observation est réalisée pour et par la Fedurock et ses adhérents. Il s’agit de produire, organiser les données sur les lieux de musiques amplifiées / actuelles, mais aussi de produire des outils techniques pour mieux analyser ces données.

SOMMAIRE

1. Les enjeux de l’observation participative et partagée

2. Principes et éthique de l’observation participative et partagée

3 A l’origine de l’observation participative et partagée : "le tour de France"

4. La méthode

5. Les outils techniques

6. L’analyse, la production collective et les restitutions

>> Le document est disponible au téléchargement sur le site de la Fedurock.

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU