L’Adami voit les chiffres 2005 de la répartition en hausse

Droits voisins

Plus de 40 000 artistes ont reçu un paiement de l’Adami en 2005. C’est 10% de plus qu’en 2004, et aussi le chiffre le plus élevé de l’histoire de la société. Près de 40% des rémunérations ont été versées à des artistes étrangers.

Ces 40 000 artistes ont encaissé 34 millions d’euros, soit un chiffre très proche de l’année record 2004, où la répartition sonore couvrait deux années.

Cette augmentation du nombre d’artistes rémunérés est principalement due à la réduction de 15% du nombre de comptes artistes sans adresse, obtenue grâce à une campagne de recherche d’adresse et de rapprochement des artistes étrangers menée au cours de l’été 2005.

Plus d’infos sur l’Adami


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU