Jim Marshall a éteint son ampli

Publié le vendredi 6 avril 2012

Hommage

De Pete Townshend à Eric Clapton, en passant par Jimi Hendrix ou encore Slash et Jimmy Page, ils ont tous joué et construit leur son et une part de leur légende, sur ses amplis. Jim Marshall, l’inventeur des amplis Marshall, est décédé à l’âge de 88 ans. Le "father of loud" (le "père du gros son"), parrain de l’amplification, rejoint le panthéon des faiseurs de son, aux côtés de Leo Fender et de Les Paul.

Le monde des guitaristes et des bassistes est en deuil. James Charles Marshall, connu sous le nom de Jim Marshall, créateur des amplificateurs du même nom pour guitares et basses électriques, est mort jeudi dans un hôpital en Grande-Bretagne à l’âge de 88 ans.

Né à Londres en 1923, il deviendra d’abord batteur et professeur de batterie. Il comptera parmi ses élèves Mitch Mitchell, Micky Waller et Micky Underwood, qui joueront respectivement avec Jimi Hendrix, Little Richard et Ritchie Blackmore. Il ouvre en 1960 son propre magasin de batteries. Il se tourne ensuite vers la conception et la fabrication d’amplificateurs. Son premier prototype, à lampes, le JTM45, est réalisé en 1962, sur les conseils, entre autres de Pete Townshend. Celui-ci est très inspiré du Fender Bassman 59’, mais se démarque déjà. Les guitaristes veulent en effet un son différent des amplis Fender, jugés trop clairs et pas assez puissants.

Du succès industriel au son légendaire

Un des tout premiers modèles de JTM45

La demande est croissante, et en 1964, Jim ouvre la première usine de fabrication Marshall à Hayes. L’usine compte 16 salariés et produit 20 amplis par semaine. Le son Marshall va être popularisé au cours des années 1960 par trois artistes majeurs : les Who, Jimi Hendrix et Eric Clapton. Aujourd’hui, Marshall Amplification est l’un des plus grands fabricants mondiaux d’amplificateurs pour guitare, et une marque de légende pour tous les guitaristes. Slash, ancien guitariste des Guns’N’Roses a réagi de la sorte sur Twitter : "le rock’n’roll ne sera plus jamais le même sans lui. Mais ses amplis vivront pour toujours !".

Pour rendre hommage au capitaine d’industrie qui a façonné le son des guitaristes et bassistes de ce dernier demi-siècle, les fans de la marque appellent à faire, en son honneur, une minute de larsen.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU