Fête de la musique 2015 : demandez le programme !

Publié le

Spectacle

Dimanche 21 juin, ce sera la 34e édition de la Fête de la musique, placée cette année sous le thème du "Vivre ensemble". Une journée de "transgression joyeuse" célébrée dans plus de 120 pays à travers 700 villes, avec en France une attention portée sur la dimension numérique.

Fête de la musique 2015 : demandez le programme !Comme chaque année depuis 1982, le 21 juin, jour du solstice d’été, la musique investit l’espace public avec des concerts d’amateurs et de professionnels. En France, bien sûr, mais aussi à Madagascar, à New York ou encore en Chine, pour la troisième année. Avec comme thème le "Vivre ensemble", cette 34e édition se veut encore plus participative, festive et collective, avec des ouvertures au public de lieux qui ne sont pas traditionnellement des lieux de concerts (musées, hôpitaux, édifices publics...). Et bien sûr, l’invitation faite à tous les musiciens, tous genres et tous niveaux confondus, de descendre dans la rue, et à tout le monde de venir les écouter pour partager cette journée de "transgression joyeuse".

Le numérique au cœur de la fête

Pour cette édition, la Fête de la musique investit également Internet avec un site internet dédié et un dispositif numérique complet : Instagram, Twitter, Facebook, Snapchat, Periscope. De plus, pour prolonger la dimension participative de l’événement, les données seront ouvertes (open data) : : les informations relatives aux concerts annoncés pourront être utilisées et diffusées par tous (public, médias et collectivités territoriales). Le site donne accès au programme complet de la 34ème édition de la Fête de la Musique, par genre musical et localisation, depuis un mobile ou un navigateur Internet classique.

Viennent s’y ajouter de nouveaux services innovants, en partenariat avec les startups Whojam et Soundsgood. La première ouvrira son site internet qui permet aux musiciens de jouer ensemble (jam), où qu’ils soient dans le monde, en vidéo, à Ibrahim Maalouf, qui initiera un bœuf en ligne. L’idée est d’inciter un maximum de musiciens à venir jouer avec l’artiste. L’ensemble des vidéos générées par le public est regroupé sur une page dédiée à l’opération. Soundsgood, de son côté, permettra de découvrir 21 playlists réalisées par les partenaires, artistes de la Fête de la Musique et influenceurs du monde de la musique.

Des concerts partout en France

Bien évidemment, la Fête de la musique, c’est avant tout des concerts, à chaque coin de rue, sur chaque place. Parmi le programme conséquent, notons l’expérimentation menée par l’artiste electro Chloé, en partenariat avec l’Ircam dans les jardins du Palais-Royal : chacun pourra participer au concert en lançant certaines séquences musicales collectives depuis son téléphone, grâce à l’application dédiée. Deezer proposera, place de la République, 10 heures de concerts avec entre autres Skip the Use, Josef Salvat, Marina Kaye, Zara Larsson, ALB, Tha Trickaz, Kwabs, Georgio, Jeanne Added, La Fine Équipe...bDu côté de la place Denfert-Rochereau, c’est le Fair et Ricard SA Live Music qui s’installent, comme chaque année, avec Smokey Joe & The Kid, Bigflo et Oli, Isaac Delusion et Fuzeta à partir de 19 heures.

En régions, le porgramme est également dantesque avec entre autres, Goran Bregovic à Strasbourg, Archi Deep and the Monkeyshakers à Bordeaux, Bonga à Mâcon, Boogers à Blois, Kid wise à Toulouse, ou encore Zebda à Firminy (Rhône-Alpes) ou Thylacine à Six-Fours-les-Plages. Bref, de quoi contenter tous les goûts et tous les âges, où que l’on se trouve. Et pour celles et ceux qui décideront de flâner au hasard des rues, un moteur de recherche géolocalisé sur le site (Internet et mobile) permet de savoir ce qui se passe dans les alentours. Et pourquoi pas se laisser séduire par l’un des nombreux groupes ou musiciens amateurs sur un coin de trottoir, loin des grosses scènes et de la foule...


Retrouvez le programme complet sur
le site de la Fête de la musique



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU