Étude : les publics et les non-publics du jazz en Bourgogne

Publié le jeudi 24 juin 2010

Jazz

Après un an d’étude de terrain et la Rencontre nationale sur les publics du jazz organisée le 23 mars dernier à Dijon, le Centre régional du jazz en Bourgogne publie l’intégralité de l’Étude sur les publics et les non publics du jazz en Bourgogne réalisée par les sociologues Wenceslas Lizé et Olivier Roueff.

Le rapport complet découpé en sept chapitres aborde la définition (s’il en est une) du public du jazz sous toutes ses coutures, de son profil socio-professionnel à ses goûts musicaux et culturels… L’occasion de consulter aussi une typologie, en trois points, des publics du jazz et les monographies du public des lieux enquêtés en 2008-2009 (l’Arrosoir de Chalon-sur-Saône, le Crescent jazz club de Mâcon, le Jazz club d’Auxerre, le New orleans jazz function festival de Montbard, Jazz dans la ville à Dijon, les Rencontres internationales de jazz de Nevers , Jazz à Couches et Jazz campus en Clunisois).

Étude complète

Le CRJ Bourgogne publie également la Synthèse de l’étude sur les publics et les non-publics du jazz en Bourgogne. 40 pages pour aller à l’essentiel.

Synthèse de l’étude

Enfin, les Actes de la rencontre nationale sur les publics du jazz qui s’est tenue à Dijon mardi 23 mars dernier sont également publiés. Les sociologues Olivier Roueff et Wenceslas Lizé y présentent leurs résultats avant des moments de débat qui furent les plus ouverts possibles où la question du public a pris tout son sens.

Actes de la rencontre nationale

En savoir plus


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU