Enquête sur la situation sociale et les conditions d’emploi des musiciens en musiques actuelles

Publié le

Etude

Les pôles régionaux "musiques actuelles", le SNAM et l’OPC mettent en place dans chaque région cette enquête.

Dans le cadre de la concertation nationale pour le développement des musiques actuelles, les pôles régionaux musiques actuelles se sont engagés le 18 janvier 2005, à travailler conjointement avec le SNAM-CGT et l’OPC à une enquête relative aux parcours professionnels des musiciens en musiques actuelles dans chaque région.

Comme cela a été souligné lors des réunions de la coordination nationale des pôles régionaux, les 24 et 25 janvier 2005 à Paris et le 18 mai 2005 à Toulouse, les pôles peuvent apporter des éléments constructifs ou des points de vue objectifs sur les situations de notre secteur, de part leur proximité avec les acteurs de terrain.

Cette enquête vise à faire apparaître les situations sociales et les spécificités des conditions d’emploi des musiciens en musiques actuelles. Ainsi, le travail réalisé devrait permettre de développer des pistes ou de demander une enquête plus approfondie sur les questions du parcours socio-économique d•¹un musicien.

Cette étude peut devenir un outil de travail pour l’ensemble du secteur et pour chacun d’entre nous. C•¹est pourquoi l’implication de chacun est nécessaire à "la mise en oeuvre d’une dynamique commune".

Chaque pôle régional musiques actuelles sélectionne 12 musiciens en musiques actuelles qui se sont produits au moins 5 fois contre rémunération en 2004 (quel que soit le mode de rémunération, qu’il soit conforme ou non à la réglementation : cachet, enveloppe de liquide, facture à une association, etc.).

Parmi ces 12 musiciens, il s’agit de sélectionner :

Enquête sur la situation sociale et les conditions d'emploi des musiciens en (...) 3 musiciens qui auront réalisé entre 5 et 20 dates rémunérées en 2004
- 3 musiciens qui auront réalisé entre 21 et 42 dates rémunérées en 2004
- 3 musiciens qui auront réalisé entre 43 et 50 dates rémunérées en 2004
- 3 musiciens qui auront réalisé plus de 50 dates rémunérées en 2004

Aucune distinction de genre musical ne doit être fait. Le seul critère d’entrée est le nombre de dates rémunérées. Un tel échantillon devrait permettre d’interroger des musiciens qui reflètent l’ensemble de la pratique dite "professionnelle" des musiques actuelles.

Le questionnaire est divisé en 4 parties :

- Renseignements pratiques : âge, sexe, adresse, instruments joués
- Formations - Apprentissage : initiale et continue
- Activités professionnelles en 2004 : genres musicaux pratiqués dans le cadre des dates rémunérées, rayonnement, diffusion, production, résidence, enregistrement ; activité principale et activité complémentaire
- Sources de revenus en 2004 : source de revenus principale, source de revenus annexes, type de contrat

L’administration du questionnaire doit se faire avant le 12 juillet 2005. À cette date, les données seront récupérées sur le serveur et le lien sera supprimé. Il sera donc impossible de saisir un questionnaire au-delà de cette date.

Le questionnaire est à saisir "en ligne" à l’adresse suivante :

www.arcade-paca.com/enquete.html

Ce questionnaire est strictement anonyme. Les données saisies sont recueillies directement par le serveur. Par conséquent, cette méthode par saisie directe sur un formulaire HTML ne permet pas une identification individuelle.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU