Détours de Babel : le programme des conférences

Publié le vendredi 6 mars 2015

Rencontre

Du 14 mars au 3 avril, Grenoble et d’autres villes iséroises accueillent la 5e édition du festival Détours de Babel. Dans ce cadre, deux rencontres sont programmées, sur les musiques du monde en Rhône-Alpes et sur la thématique "Musique et exil".

Les prochains Détours se tiendront du 14 mars au 3 avril 2015 à Grenoble et dans tout le département de l’Isère, et aborderont la thématique "Musique et Exil". Chaque année, le festival accueille plus de 80 concerts et spectacles musicaux dont de nombreux projets en création. Durant trois semaines, il propose aux publics de participer à des événements dans l’espace public et des actions culturelles de proximité, du centre-ville de Grenoble aux communes rurales du département de l’Isère.

Dans ce cadre, deux rencontres sont organisées :

- Mercredi 18 mars 10h-19h, Cité de la Musique - Romans

Rencontre professionnelle : « les Musiques du Monde en Rhône-Alpes »

Avec (sous réserve) : Talia Bachir-Loopuyt, M. Le Guem, Yaël Epstein, Nicolas Riedel, Benoit Thiebergien, Amar Soualmi, Sébastien Etienne, Adrien Spirli, Catherine Crémet Parella, Jonatha Da Silva, Fabienne Bidou, Fleur Zambaux, André Falcucci, Thierry Pilat, Fernanda Leite, Sarah Battegay, Ludivine Ducrot.

Cette rencontre professionnelle réunit des programmateurs, des producteurs, des artistes, des réseaux musicaux et des représentants politiques, afin de faire un état des lieux de la place des Musiques du Monde dans le paysage régional, d’évoquer les problématiques auxquelles les acteurs sont confrontés et les possibilités concrètes d’évolution tout en participant aux dynamiques entre les sept réseaux musicaux de la région.

Gratuit sur inscription. Renseignement : fleur.zambaux@cmtra.org
Détail de la journée sur www.cmtra.org

- Samedi 28 mars 9h30-17h, Musée Dauphinois - Grenoble

Journée-débat : « L’Exil est-il audible ? »

Avec (sous réserve) : Daniel Maximin, Sarah Mekdjian, Nizar Baraket, Saïda Abbas et Thierry Pécou, Emmanuelle Chérel, Jean Guibal, Karine Gatelier, Taghi Akhbari et Zad Moultaka.

Dans les situations d’exil, qu’elles soient choisies, nécessaires ou imposées, l’expression artistique prend souvent le relais des mots qui manquent, composant avec la mémoire. Depuis sa création, le festival Détours de Babel propose aux publics la découverte d’oeuvres et de parcours d’artistes qui puisent leur créativité dans ces « Ailleurs » qui les habitent. Plus largement, en confrontant paroles d’artistes, de militants et de chercheurs, cette journée de débats questionne la façon dont nos sociétés sont prêtes à prendre le risque de l’accueil.

Gratuit sur inscription : colloque@detoursdebabel.fr


Détail des tables rondes sur www.detoursdebabel.fr



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU