De la réforme de l’enseignement artistique en débat

Publié le jeudi 29 avril 2010

Enseignement

La réforme visant à créer des pôles d’enseignement supérieur en rapprochant notamment les conservatoires des universités sera au centre des débats organisés par le Rif le 5 mai à Paris, et le lendemain à Chalon sur Saône.

Le ministère de la Culture travaille en ce moment à un projet de réforme de l’enseignement supérieur (musique, danse, théâtre, cirque) qui vise à constituer des établissements publics de coopération culturelle dotés d’une autonomie juridique et dont la délivrance de diplômes se fait en lien avec l’université.
Ce projet a été brièvement abordé par le ministre le 13 avril à l’Assemblée nationale et fait l’objet d’une contestation auprès de certains acteurs culturels.

Deux débats, plus spécifiquement portés sur l’enseignement musical, auront lieu la semaine prochaine autour des questions soulevées par cette réforme.


Réunion d’information sur le service public de l’enseignement musical en France
Histoire, grandes étapes, cadre, problématiques et enjeux

Mercredi 5 mai 2010, de 10h à 17h,
à la Maison des Réseaux Artistiques et Culturels
221 rue de Belleville, Paris 19e

Cette réunion d’information s’adresse en priorité aux salariés et bénévoles des structures adhérentes des réseaux départementaux du RIF, aux coordinateurs de ces réseaux, mais elle est ouverte plus largement à toute personne intéressée (musiciens, professionnels, bénévoles, étudiants...).

Intervenant
Jean-Pierre Seyvos, responsable des Enseignements Artistiques au Conseil Régional d’Ile-de-France

Programme indicatif de la journée
Bref historique de l’enseignement musical en France. Evolution des missions et des cursus des différentes catégories d’établissements d’enseignement artistique.
Présentation synthétique des principaux textes : Charte de l’enseignement artistique spécialisé (2001), Arrêtés de classement des établissements (2006), dernier Schéma national d’orientation pédagogique (2008).
La question de l’évaluation. Le projet d’établissement La loi de 2004 et le CEPI.
Les principaux questionnements et problématiques des établissements aujourd’hui (ouverture esthétique, réflexion sur les publics, les pratiques collectives, l’expérimentation pédagogique, l’organisation de la concertation, l’action culturelle, le travail en réseau...)

Cette journée sera sans doute suivie, quelques semaines après, par un temps d’information et d’échanges autour des alternatives proposées par les structures associatives dans le secteur des musiques actuelles et défendues notamment par le Collectif RPM.

Inscription

Plus d’infos :

Forum des musiques actuelles/amplifiées

Le conseil Général de Saône et Loire, Musique et Danse Bourgogne,
LaPéniche et la Cave à Musique organisent un Forum des musiques actuelles
amplifiées le 6 mai à Chalon sur Saône.
9h30-16h30, Gratuit, Nicéphore Cité - 34 quai St Cosme 71100 CHALON/SAà ?NE

ENSEIGNEMENT MUSICAL, FORMATION MUSICALE, ACCOMPAGNEMENT DES PRATIQUES MUSICALES, QUELS DEVELOPPEMENTS ET QUELLES COMPLEMENTARITES ENTRE LES DIFFERENTS ACTEURS A L’ECHELLE D’UN TERRITOIRE ?

OUVERTURE DU FORUM
M. MOUROUX : Vice président du Grand Chalon, chargé de la culture, du sport et des équipements communautaires. Mme. ANDRE : Maire Adjoint de la ville de Chalon sur Saône, chargée de la culture et du patrimoine.
M. REBEYROTTE : Vice-président Président à la Culture du Conseil Général de Saône et Loire
Présentation de la mission musiques actuelles/amplifiées en Saône et Loire : Mme LAPALUS Claire ( Chargée de Mission au service Action Culturelle du département de Saône et Loire) M ALVERGNAT Bruno (Directeur de la Lapéniche à Chalon sur Saône), M GOIFFON Didier (Directeur de la Cave à Musique à Mâcon).
Historique, contexte et travaux en cours.

INTRODUCTION CONTENU DU FORUM
Atelier 1 : 10H « 11H « Déclinaison de la politique culturelle du Ministère de la Culture en matière d’enseignement des musiques actuelles et d’accompagnement des pratiques amplifiées »
La responsabilité des SMAC au regard du nouveau cahier des charges >La question de la prise en compte des musiques actuelles amplifiées dans les CRR et CRD
INTERVENANTS :
Monsieur CAYOT André « Inspecteur Musiques Actuelles à la Direction de la Création Artistique au Ministère de la Culture et de la Communication. ( Sous réserve)
Monsieur DESSERVY Charles « Conseiller Musique et Danse à la DRAC de Bourgogne
Questions « Débat

Atelier 2 : 11h15 « 12h30 « Témoignages de divers acteurs ayant un projet musiques actuelles dans un établissement d’enseignement musical spécialisé »
INTERVENANTS :
M LLORCA Robert « Directeur du CRR de Chalon sur Saône M RICHERT Francis « Coordinateur projet Musiques Actuelles Amplifées/Chanson au Conservatoire de Lyon
Questions « Débat

Atelier 3 : 14h « 15h15 « Témoignages de divers acteurs issus de structures développant un projet d’accompagnement aux pratiques musicales amplifiées »
INTERVENANTS :
M DUVAL Thierry « Directeur du CRY (Centre Ressources des Yvelines), membre du Collectif RPM (Collectif national de Recherche en Pédagogie Musicale)
Questions « Débat

Atelier 4 : 15h30 « 16h30 « La formation des formateurs : ceux qui encadrent et interviennent »
INTERVENANTS :

M CHOW-CHINE Emmanuel « Conseiller AFDAS Centre Est Mme BONNIAUD Isabelle « Conseillère formation CNFPT >Questions « Débat

Plus d’infos :


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU