Contrats artistes-producteurs : son, image, live

Version imprimable de cet article Version imprimable  

L’éditeur de musique est, de plus en plus, l’acteur de l’industrie qui produit le premier enregistrement des œuvres musicales qu’il édite. Il est aussi celui qui devient partenaire d’une tournée musicale et de la production d’un clip. A ce titre, il est essentiel d’appréhender et de comprendre les relations contractuelles qui existent dans la production phonographique et dans la production de spectacle en identifiant les différentes chaînes de valeur.

Objectifs :
Maîtriser le rôle et la place des principaux acteurs de la production phonographique
et du spectacle vivant
Comprendre les relations contractuelles entre artistes et producteurs
Identifier la chaîne de valeur de chaque secteur

Public concerné : Personnel de l’édition musicale, personnel de la production phonographique, personnel de la
production du spectacle vivant et tout public issu de la filière musicale, étudiants…
Durée : 1 jour (de 9 h à 17 h 30)
Tarif : 500 € net (pas de tva sur les formations)
Lieu : SACEM, salle Pierre Delanoë
Inscriptions : inscription auprès de l’Irma

Prochaines sessions

Mardi 9 avril à la Sacem

Se préinscrire

Programme :
Approche concrète et pratique des relations contractuelles et des rémunérations entre artistes et producteurs phonographiques et producteurs de spectacles vivants

Écosystème du secteur phonographique et du spectacle vivant

Les contrats entre artistes et producteurs phonographiques :
- Contrats artistes principaux
- Contrats artistes d’accompagnement et d’ensemble
- Musique à l’image (synchronisation, clip, captation de spectacle)
- Chaîne de valeur

Les contrats entre artistes et producteurs de spectacle vivant
- Contrat d’engagement exclusif
- Contrat « date à date »
- Chaîne de valeur

Interventions :
Juristes spécialisés en édition musicale :
Pierre-Marie Bouvery (Avocat à la Cour), Fred Gaudin (Directeur juridique de Tôt ou Tard et de Zouave Spectacles)

En partenariat avec l’ACDMF : Association pour la Création et la Diffusion de la Musique Française, organisme de formation de la CSDEM (Chambre Syndicale de l’Edition Musicale)

Pré-requis : aucun

Moyens techniques : présentiel, exposés, présentations, vidéo projections, documentation et supports papier, méthode pédagogique la plus adaptée aux stagiaires, au contenu à faire passer et aux objectifs pédagogiques, en privilégiant les échanges avec les stagiaires, notamment à travers des exercices pratiques

Modalités d’évaluation : Évaluation des stagiaires en cours et/ou en fin de session, sous forme de QCM, attestation de suivi, bilans à chaud et à froid

Support de cours, documentation : documents fournis par l’ACDMF

Effectif : de 8 à 20 personnes

Bulletin de pré-inscription
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Informations personnelles
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:
Situation professionnelle
Situation [Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:
:
:
Pour les demandeurs d’emploi uniquement
:
:
Le financement de la formation
Prise en charge de la formation :
:
[Obligatoire] :
Comment avez-vous eu connaissance des formations de l’IRMA :
IMPORTANT
L’inscription ne sera effective qu’après validation du Service Formations.
Un devis vous sera envoyé par retour de mail. Vous devrez ensuite confirmer votre pré inscription dans un délai d’un mois en envoyant :
- soit un chèque d’arrhes de 30% du montant du stage
- soit une attestation de prise en charge.

:

Prochains stages / formations

Catalogue des formations

 

Nos domaines de formation


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU