Communiqué consécutif à l’assemblée générale du SYNDEAC

Publié le mercredi 15 juin 2005

Suite à l’AG, le syndicat présente ses nouveaux membres élus au conseil national. Il publie aussi deux motions : l’une "pour une politique active d’association entre les artistes et les lieux", l’autre "pour une refonte réelle et concertée des financements du spectacle vivant".

Lors de l’assemblée générale du SYNDEAC (Syndicat national des Entreprises artistiques et Culturelles), qui s’est déroulée le lundi 13 juin 2005 au Théâtre Artistic Athévains, les adhérents ont élu les 17 membres du conseil national pour 2005-2006 : consultez la liste des 17 membres élus.

Ce nouveau conseil national se réunira dès le lundi 20 juin pour procéder notamment à la constitution du bureau autour de Stéphane Fiévet, réélu président du syndicat.

Lors de cette assemblée générale, deux motions ont été débattues et votées par les adhérents :

Motion A : Pour une politique active d’association entre les artistes et les lieux.

Ce texte se demande pourquoi implanter des équipes artistiques dans les lieux et donne plusieurs pistes de réponses : car c’est un vecteur essentiel de la démocratisation culturelle, car cela renforce la légitimité et la renommée des lieux, car cela donne aux artistes une perspective de pérenniser leurs emplois...

Il émet aussi des propositions concernant les modalités de financement et de contractualisation des relations entre artistes et lieux.

Consultez la motion A.

Motion B : Pour une refonte réelle et concertée des financements du spectacle vivant.

Le SYNDEAC y fait part de son souhait de contribuer à l’élaboration d’une politique volontariste en faveur du spectacle vivant qui passe inévitablement par une augmentation des budgets.

Consultez la motion B.

Le syndicat reviendra sur ces thèmes lors des "Journées du SYNDEAC" qui se tiendront les 15, 16 et 17 juillet 2005 à Avignon.

Consultez l’avant-programme de ces rencontres.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU