Circuits courts, court circuits ? Marchés décentralisés…

Rencontre

Dans le cadre du projet Sostenuto, l’A.M.I organise trois jours de rencontres professionnelles, du 23 au 25 mars à Marseille, autour des nouveaux "circuits courts" qui rapprochent artistes et publics et qui court-circuitent le complexe culturo-industriel traditionnel. Sont-ils pour autant durables ?

Les mardi 23, mercredi 24 et jeudi 25 mars 2010
Archives et Bibliothèque départementales Gaston Defferre
18-20 rue Mirès 13003 Marseille

Infos/renseignements :
04 95 04 95 50 ou potlatch2010@amicentre.biz

Présentation
Des circuits courts rapprochent artistes et publics, s’ébauchent, meurent, renaissent, l’économie de la Culture (re)devient sociale et solidaire, des coopératives émergent, et cette "électricité à tous les étages" a provoqué quelques retentissants courts-circuits dans l’usine à gaz du complexe culturo-industriel.

Ces formes sont-elles durables et sobres ? Se connectent-elles entre elles, au-delà de leur périmètre national ? Quels profits tirent-elles des nouvelles technologies ? S’insèrent-elles dans les nouveaux modes de gouvernance locale ? Font-elles rempart à l’identité (nationale) uniformisée, et comment ?

Programme

Mardi 23 mars, de 14h à 18h
Marchés locaux, marchés en réseau : vers une nouvelle « géographie »
des marchés ?

Pour l’artiste : pas de carrière possible sans un
marché local dynamique et organisé, pas de développement
à l’international sans marchés locaux
interconnectés. Des marchés, des territoires, et
des acteurs qui s’organisent entre eux.

Mercredi 24 mars, de 9h à 13h
Entre l’artiste, ses publics, ses intermédiaires : usages, pratiques de travail et statuts en évolution ?

Internet brouille les cartes. L’artiste et ses métiers
périphériques sont contraints d’évoluer. Les
publics ne se contentent plus de consommer,
ils échangent, ils agissent. Faut-il changer les
règles du jeu ?

Jeudi 25 mars, de 9h à 13h
Pas de nouveaux marchés sans gouvernance locale ? Pas de gouvernance locale sans culture ?

Pouvoirs publics, opérateurs privés, société civile :
cultures et marchés locaux sont au coeur d’un
fragile écosystème où les acteurs ont tous un rôle
à jouer. Plus les synergies seront fortes, plus la
« biodiversité culturelle » sera riche.

Les speed-dating
Les Mercredi 24 et Jeudi 25 Mars
de 14h30 à 18 h
Faire connaissance, présenter son projet, demander
un conseil : 10 mn chrono pour se rencontrer,
entre les intervenants des débats, les opérateurs
internationaux et les opérateurs locaux de la
couveuse d’activités et d’entreprises culturelles
CADO.

Plus d’infos


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU