Chiffres CNV : la diffusion des spectacles de musiques du monde en France en 2010

Publié le jeudi 5 avril 2012

Musiques du monde

Le 30 mars dernier, à Babel Med, le CNV a présenté des éléments statistiques sur les spectacles de musiques du monde en 2010. Avec 3509 représentations et 18,1 millions d’euros d’assiette, les musiques du monde représentent 8% des représentations déclarées et 3% de l’assiette totale déclarée au CNV en 2010. Petit tour d’horizon chiffré.

Le Centre national des de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) a présenté lors du salon Babel Med 2012 des éléments chiffrés sur les spectacles de musiques du monde en France en 2010. Il est à noter que le CNV regroupe sous cette appellation les musiques traditionnelles et du monde, tout en relevant une porosité vers la chanson. En effet, les artistes à forte notoriété ont tendance à être déclarés en chanson, plus qu’en musiques traditionnelles et du monde.

Avec 3509 représentations, les spectacles de musiques du monde représentent 8% du nombre total de représentations, 3% de l’assiette totale et 4% de la fréquentation des représentations payantes. Le format et le prix moyen du billet sont plus réduits que pour l’ensemble des musiques actuelles et de variétés.

Autre élément saillant, les festivals sont très importants dans la diffusion des musiques du monde (21% du nombre de représentations et 34% de l’assiette déclarée contre 11% et 15% pour l’ensemble des déclarants), ce qui les rapproche du jazz et des musiques improvisées. Cette importance des festivals explique la moindre prépondérance de Paris dans la répartition territoriale de la diffusion.

Autre élément les rapprochant du jazz, les musiques du monde comportent proportionnellement plus de représentations gratuites que les autres esthétiques. Les spectacles sont aussi moins chers : le prix moyen par entrée payante est de 18 euros hors taxe, alors qu’il est de 32 euros pour l’ensemble des représentations déclarées. La fréquentation moyenne est aussi plus faible (391 contre 527), et la majorité des représentations ont lieu dans de petites jauges.

Du côté des structures, on remarque également que le secteur associatif concentre 57% des représentations payantes, pour 62% du total des représentations (18% des représentations relèvent du secteur public, et 20% du secteur commercial). En comparaison, sur l’ensemble des déclarants au CNV, le secteur commercial représente 45% du nombre de représentations.

Enfin, comme pour les autres genres de spectacles couverts par le CNV, la diffusion des musiques du monde et son évolution sont fortement dépendantes de grosses productions et tournées, mais dans une moindre mesure que la chanson ou le pop-rock.


Les chiffres clés 2010 :

- 3509 représentations, dont 2665 payantes.
- Les musiques du monde représentent :

  • 8% du nombre total de représentations déclarées.
  • 4% de la fréquentation des représentations payantes
  • 3% de l’assiette totale déclarée au CNV

- 24% des représentations sont gratuites, pour 10% de l’assiette totale déclarée (1,8 millions d’euros de contrats de cession)

- Les représentations payantes :

  • 16,3 millions d’euros de billetterie hors taxe
  • un peu plus d’1 millions d’entrées
  • augmentation d’1% par an moyenne sur 2006-2010

- Prix moyen par entrée payante : 18 euros hors taxe

- Fréquentation moyenne : 391 personnes

- Les festivals :

  • 21% des représentations
  • 34% des de l’assiette totale déclarée
  • 22% des représentations payantes
  • 42% de la fréquentation des représentations payantes
  • 34% de la billetterie hors taxe des représentations payantes

- 18% des représentations sur le territoire parisien (37% pour l’ensemble des déclarants)

- Les structures associatives représentent :

  • 62% des représentations (dont 57% des représentations payantes)
  • 41% de la billetterie
  • 41% de la fréquentation

- Le secteur public représente :

  • 18% des représentations
  • 16% de l’assiette totale
  • 26% de la fréquentation des représentations payantes

- Le secteur commercial représente :

  • 20% des représentations payantes
  • 24% de la fréquentation
  • 41% de l’assiette de billetterie hors taxe


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU