CNV : + 4% d’aides accordées malgré une perception de taxe fiscale en léger recul

Publié le vendredi 12 avril 2013

Spectacle

Le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz vient de publier son rapport d’activité 2012. Pour l’année, le montant de la taxe fiscale prélevé s’élève à 23,196 millions d’euros

En 2012, le montant de la taxe fiscale est en légère baisse : il s’élève à 23,196 millions d’euros, contre 23,479 millions d’euros en 2011. Une tendance qui pourrait sembler confirmer la fragilité du secteur du spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés dans le contexte actuel de crise. Mais pour affiner cette tendance, il faudra attendre le complément des chiffres de la diffusion à paraître en septembre prochain.

Malgré cette baisse, le nombre de projets soutenus par l’établissement est en augmentation de 18%, notamment grâce à la mise en place du Plan d’action conjoncturel, qui a permis de soutenir 40 entreprises en difficulté, pour un montant total de 750 000 euros. En 2012, le CNV a instruit 1 729 dossiers contre 1 499 en 2011 et en a soutenu 1475 pour près de 22,7 millions d’euros d’aides octroyées à 783 entreprises de spectacle toutes activités confondues :

- Le "droit de tirage" a été versé à 554 structures pour 13,4M€
- La commission "festivals"(2) a accordé 1,4 M€ à plus de 100 manifestations
- La commission "production"(4/5) a accordé 2,2 M€ à 261 projets
- La commission "export"(9) a accordé 218 865 € à 58 projets
- La commission "développement à l’international"(10) a accordé 96 928 € à 53 projets
- La commission "aménagement et équipement des salles de spectacles"(6) a accordé 1,2 M€ euros à 62 projets
- La commission "activité des salles de spectacles"(7) a accordé 1,4 M€ à 172 projets
- La commission "résidence Musiques Actuelles"(8) a accordé 571 244 € à 36 projets

Télécharger le Rapport d’activité 2012 :


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU