Appel de la revue Chorus aux professionnels de la chanson

Publié le vendredi 21 septembre 2007

Media

La célèbre revue "Chorus", après 15 ans d’activisme autour de la chanson francophone est menacée de disparition. Nous publions ici son appel dans son intégralité.

" Appel urgent aux professionnels de la chanson

Pour bien peu de chose (voir éditorial joint), en tout cas comparativement aux soucis récurrents de la « grande presse », Chorus (Les Cahiers de la chanson) se retrouve brutalement en situation de disparaître. Journal indépendant, véritable défi aux produits formatés, privé de tout appui capable de l’aider à franchir sa mauvaise passe actuelle, son n° 61 de l’automne « quinze ans jour pour jour après le n° 1 du 21 septembre 1992 (Chorus sort toujours le premier jour de chaque saison) « risque en effet d’être le dernier.

Pour tenter d’éviter ce qui serait une vraie catastrophe pour son fidèle lectorat mais aussi pour « le métier » et la filière musicale française et francophone « dont Chorus constitue (et c’est une spécificité exceptionnelle dans le monde de la presse) à la fois un acteur économique important et un lien unique entre toutes ses composantes « , nous voilà donc contraints de lancer un appel à l’aide tous azimuts : aux artistes, au métier, aux pouvoirs publics, aux sociétés civiles et organismes professionnels, à tous nos lecteurs...

Dans la pratique, il manque aujourd’hui à ce titre considéré comme « l’organe de référence de la chanson dans l’espace francophone » (on parle généralement de « bible de la chanson francophone » à son propos !) seulement 2000 abonnés supplémentaires. Ou 10 pages de publicité de plus par numéro : 5% de sa pagination ! 2000 abonnés OU dix pages de pub en plus pour continuer à exister en toute indépendance éditoriale et, surtout, à rendre à la chanson d’inestimables services en tous genres... Car Chorus, seul périodique de la francophonie à traiter de la chanson dans tous ses états « c’est-à -dire tous styles musicaux et générations confondus « , est probablement aussi le principal prescripteur de presse en la matière (grâce à Chorus, des concerts sont signés chaque jour ; des artistes sont repérés par des labels et des tourneurs ; des disques, des livres et des DVD sont achetés en permanence ; des salles de spectacles, des festivals, des tremplins sont mis en lumière... et que de liens artistiques et professionnels noués à travers le monde qui ne l’auraient jamais été sans lui !).

Chorus joue enfin (officieusement mais très concrètement) un rôle de Centre national et international de ressources sur la chanson francophone, étant assailli quotidiennement de demandes de tous ordres (contacts d’artistes, d’éditeurs, de producteurs, de tourneurs, renseignements discographiques, biographiques, conseils divers, etc.) et de toutes provenances. Dès qu’une information professionnelle ou un peu pointue est nécessaire (qu’on soit par exemple à Pékin, New York, Prague, Moscou, Madrid, Tokyo, Berlin, Sydney, Zanzibar, Caracas... ou Paris), c’est à Chorus que l’on s’adresse en priorité...

Témoin et acteur de la chanson, fort d’un « capital historique » de quinze ans (sans parler du mensuel Paroles et Musique qui lui fit la courte échelle de 1980 à 1990), Chorus est pourtant au bord du naufrage. Voilà pourquoi nous n’avons d’autre choix que de lancer ce cri d’alarme. Car aujourd’hui, oui, Chorus a besoin qu’on vole à son secours !

Concrètement, COMMENT AIDER CHORUS
(et soutenir simultanément la création francophone) ?

1) PUBLICITÉ :
Si vous êtes éditeur, producteur phonographique, distributeur, organisateur de concerts, tourneur, directeur de festival, de salle de spectacles, responsable de société civile ou d’organisme professionnel, etc., vous pouvez prendre de la publicité dans le prochain numéro, voire à l’année (4 parutions successives), pour présenter votre catalogue, annoncer vos nouveaux albums, les tournées de vos artistes, la programmation de votre saison, l’affiche de votre festival, la vocation de votre organisme... Toutes informations (complémentaires de la rédaction) dont nos lecteurs aussi passionnés que motivés feront le meilleur usage.

2) ABONNEMENTS :
- Outre un soutien d’ordre publicitaire, vous pouvez aussi souscrire des abonnements pour votre équipe, vos artistes, vos correspondants... voire pour vos festivaliers ou spectateurs les plus assidus comme un avantage offert (par tirage au sort, par exemple) pour récompenser leur fidélité.
- A titre individuel, vous pouvez vous abonner (si vous achetiez Chorus jusqu’à présent dans le commerce) et/ou offrir des abonnements à des amis (France : 47 euros/an, Dom-Tom, UE et Suisse : 56, autres pays : 61 ; soutien : au choix...).

3) ANCIENS NUMÉROS :
Vous pouvez agir immédiatement en commandant d’anciens numéros pour compléter votre collection personnelle et/ou faire découvrir Chorus, l’éclectisme musical des « Cahiers de la chanson » étant tel que vous trouverez toujours des numéros correspondant aux goûts de vos relations : voir liste des numéros et des dossiers disponibles dans la pièce jointe (des offres préférentielles, incitatives à la découverte sont spécialement proposées).

Tout cela est le plus simple et le plus rapide à mettre en oeuvre, mais n’exclut aucune autre possibilité de soutien (et pourquoi pas une mobilisation des artistes en faveur de « leur » journal ?) : nous restons à l’écoute de toute suggestion de nature à permettre à Chorus de poursuivre sa traversée au long cours.

Un GRAND MERCI à tous ceux et celles « et ils sont nombreux dans le monde « qui sont attachés au label de qualité que représente Chorus, à la caution qu’il apporte aux artistes, lieux et manifestations sur lesquels il attire l’attention, et pensent qu’il doit continuer à remplir son rôle... en totale indépendance éditoriale.

Fred et Mauricette Hidalgo (fondateurs) et la Rédaction de Chorus :
François Blain, Marie-Agnès Boquien, Michel Bridenne, Thierry Coljon, Yannick Delneste,
Jean-Claude Demari, Bertrand Dicale, Serge Dillaz, Damien Glez, Olivier Horner,
Michel Kemper, Marc Legras, Daniel Pantchenko, Jean Théfaine, Stéphanie Thonnet,
Michel Trihoreau, Michel Troadec, Jacques Vassal, Francis Vernhet, Albert Weber.
"

Contacts
tél. 02 02 37 43 66 60 ; chorus@chorus-chanson.fr
www.chorus-chanson.fr

titre documents joints


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU