Annulation du MaMA 2020

Corona virus (covid-19) et musique Métier

Salon

Suite aux dernières mesures de restrictions mises en place, la convention professionnelle du MaMA n’aura finalement pas lieu du 14 au 16 octobre. Prochaine édition en 2021.

Communiqué du MaMA :

Malgré le séisme qui s’est abattu sur notre secteur d’activités, MaMA préparait depuis plusieurs mois dans un contexte incertain une édition 2020 inédite.

Toutes les mesures avaient été prises pour que cette édition puisse avoir lieu : création d’un kit sanitaire, réduction et contrôle des jauges, limitation du nombre de salles et configuration tout en assis, pas de grand public… Toutes les contraintes avaient été respectées pour permettre de réunir les professionnel.le.s. MaMA 2020 représentait un rendez-vous important et une opportunité unique de se retrouver et d’imaginer des perspectives pour notre avenir commun.

Avec l’interdiction des événements accueillant plus de 1000 personnes et la fermeture des bars après 22 heures, la situation était devenue très compliquée pour MaMA.

Mais aujourd’hui, la situation s’est dégradée. Les nouvelles mesures qui ont été prises dans ce dernier décret viennent s’ajouter à une longue liste d’obstacles. Avec l’interdiction de la tenue des salons professionnels, la fermeture des bars, dont certains accueillaient nos concerts, et l’accélération de la propagation du virus, ces contraintes se sont transformées en impasses qui ne permettent plus la réalisation de MaMA.

C’est donc avec une grande tristesse que nous vous informons de l’annulation de cette onzième édition.

Nous n’avons pas de mots assez forts pour remercier tou.te.s les artistes, les technicien.ne.s et nos partenaires publics, professionnels, médiatiques et techniques qui ont travaillé avec nos équipes, sans relâche, pour faire de cette édition 2020 un événement mémorable.

Nous resterons debout face à cette épreuve et vous donnons d’ores-et-déjà rendez-vous, en 2021, pour une nouvelle édition de MaMA.

C’est un message de courage et de solidarité à tous les lieux, clubs, festivals, artistes et autres acteurs de la musique, que nous voulons laisser…

Daniel Colling, Directeur Général,
Fernando Ladeiro-Marques, Directeur.

NB : les organisateurs reviendront vers les personnes ayant acheté des pass pro dans les plus brefs délais.


Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU