Accueillir des volontaires dans le cadre du service civique

Publié le vendredi 30 avril 2010

Emploi

La loi sur le service civique est effective depuis mars dernier. Elle pourrait constituer une opportunité pour les associations culturelles souhaitant engager des volontaires, un peu comme au temps des objecteurs de conscience.

Le service civique volontaire lancé par le gouvernement poursuit l’objectif de convaincre 10 000 jeunes dès 2010, et 75 000 à partir de 2014 à s’engager, pour une durée de six à 12 mois, dans des missions utiles à la société au sein d’associations, d’ONG, de collectivités locales ou de l’État. Ces missions devront revêtir un "caractère philanthropique, éducatif, environnemental, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel", ou participer "à la prise de conscience de la citoyenneté française et européenne".

Le service civique volontaire s’adresse aux plus de 16 ans, de nationalité française ou résidant en France depuis plus d’un an. Le texte tente également de favoriser le brassage social et éviter la surreprésentation des jeunes diplômés dans le recrutement des volontaires. En théorie, il n’y a pas de limite d’âge, mais seuls les moins de 25 ans seraient indemnisés.

Le texte ne précise pas le montant de l’indemnité des volontaires, se contentant d’annoncer que les montants minimaux et maximaux seront précisés par décret. La mesure est dotée de 40 millions pour 2010 mais pourrait s’élever à 500 millions d’euros par an, entièrement à la charge de l’État, lorsque le dispositif aura atteint sa vitesse de croisière, c’est-à -dire, en 2015. En échange de leur engagement les jeunes pourraient recevoir une indemnisation supérieure à 500 euros par mois.
A cela s’ajoute la prise en charge par l’Etat de la couverture maladie, maternité et des cotisations retraites. Pour le volontaire, cette expérience pourra être valorisée dans un cursus universitaire ou professionnel par le biais de la VAE (valorisation des acquis de l’expérience).
Lire le texte de loi

Le dispositif peut donc s’avérer intéressant pour les associations culturelles souhaitant accueillir des volontaires.

Pour accueillir dès à présent des volontaires :

- Si vous êtes une structure déjà agréée en volontariat associatif, en volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité et en service civil volontaire, seul un dossier simplifié de présentation des missions de Service Civique est nécessaire. Vous pouvez télécharger le dossier et le renvoyer complété.

- Si vous n’avez pas encore accueilli de volontaire, vous devez obtenir un agrément, délivré par l’Agence du service civique ou ses délégués territoriaux. Vous pouvez télécharger le dossier et le renvoyer complété.

Les dossiers doivent être envoyés à la mission de préfiguration de l’Agence du service civique :
agence@service-civique.gouv.fr
ou
Mission de préfiguration de l’Agence du Service Civique
18 place des cinq martyrs du lycée Buffon
75014 Paris

Plus d’infos


Présentation du service civique par Martin Hirsch, président de la nouvelle Agence du service civique :


Martin Hirsch présente le Service Civique
envoyé par service-civique. - L’actualité du moment en vidéo.



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU