360° : le débat fait salle comble

Publié le

Rencontre

À l’occasion de la sortie de l’ouvrage de Pierre-Marie Bouvery, Les Contrats 360°, l’Irma a organisé une rencontre-débat le 8 mars à La Bellevilloise, où Thierry Chassagne, Laurent Didailler, Laurent Agnoux et Geneviève Girard ont présenté leur vision et leurs pratiques de ces contrats à droits multiples. Morceaux choisis.

C’est devant une salle comble que les 4 intervenants de cette rencontre se sont exprimés autour de Pierre-Marie Bouvery, ce mardi 8 mars sur le sujet du 360° ou contrats à droits multiples.

L’auteur de l’ouvrage récemment publié aux éditions Irma a d’abord rappelé les définitions de cette nouvelle stratégie qui vise à répondre à la crise économique de la musique enregistrée en diversifiant les sources de revenus (disque, spectacle, édition, merchandising…). Cette stratégie est en effet complexe et "protéiforme", et se matérialise souvent par un ensemble de contrats.
360° : le débat fait salle comble
Thierry Chassagne, Président de Warner Music France, rappelle que ce type de contrat n’est pas nouveau, la stratégie "360°" existant déjà dans les années 1970 - avant les majors-. Avec la crise actuelle, il précise que si la stratégie 360° est bien intégrée par les artistes en développement, elle est parfois plus difficile à intégrer pour les artistes qui ont connu l’apogée du disque.
Chez Warner, environ 60% des contrats sont à 360° dont certains depuis plus de 15 ans.

Là où Warner suit une logique de concentration avec les rachats successifs de Front Line Management, puis Jean-Claude Camus Productions et Nous Productions, c’est davantage une stratégie "multi-entreprises" qu’a adopté Pias, avec les structures Pias recordings, Pias new media, les soirées Pias Nites, et depuis peu, le dispositif "Pias intégrale", qui inclut une expertise marketing et promotion pour améliorer la distribution. Pour Laurent Didailler, directeur adjoint de PIAS France, il s’agit de "placer la musique au centre de plusieurs satellites où tout le monde peut en profiter". Si une telle stratégie émane avant tout des producteurs de disque, les producteurs de spectacle et les structures de promotion doivent être de plus en plus réactifs et s’y intéressent également.

C’est le cas d’Azimuth, dont la gérante Geneviève Girard affirme être "née avec" le 360°, et approuve le fait que ces stratégies actuelles consistent à "revenir aux fondamentaux" en se rapprochant des professionnels de chaque activité (édition, disque, management), l’artiste restant au centre.
De la même façon, du côté des éditons Emergence, Laurent Agnoux explique qu’il "reste éditeur avant tout" mais travaille le plus possible en amont, "et si c’est la meilleure solution pour l’artiste, on peut ensuite produire le disque, travailler avec des bookers, rechercher des partenaires marketing… : cela permet d’être aussi beaucoup plus fort quand l’artiste arrive à maturité et que l’on sort un album."

Tous les intervenants se sont accordés sur le fait qu’il s’agit avant tout d’être "au service de l’artiste", de créer une vraie synergie autour de lui. "Il y a une vraie complicité entre les équipes, car on est obligés de réussir ensemble…" précise Thierry Chassagne.

Face à ces retours d’expérience largement positifs, plusieurs réactions ont émergé de la salle : le manager d’une artiste "inquiète" par la signature d’un contrat à 360° s’interroge sur les possibilités de n’en signer qu’une partie et sur les conditions de sa rupture, ce à quoi T. Chassagne l’invite à venir en discuter plus amplement, en rappelant qu’aujourd’hui, la quasi totalité des contrats signés chez Warner sont à 360°. Alain Laurenson, de MMF France, se demande alors où se situe la place du manager dans une telle configuration...

Comme quoi, le débat reste ouvert et suscite l’intérêt de l’ensemble de la filière...

Retrouvez notre focus sur le sujet :
La révolution 360° a-t-elle eu lieu ?

Commandez l’ouvrage de Pierre-Marie Bouvery,
Les Contrats 360° aux éditions Irma, 12€.


Dans la presse :

- Le 360° toujours au coeur des débats, Musique Info

- Liveblog Report : Conférence “Le 360° en question : quelle réalité pour la filière ?” sur Af83 media


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU