Filière

Artiste

"Be fair to performers" : les artistes européens se regroupent pour faire entendre leur voix

C'est à Metz, lors des Rencontres européennes des artistes de l'Adami, que la nouvelle a été annoncée : la FIA, la Fim, Aepo Artis et l'IAO créent une coalition pour un partage équitable de la valeur sur Internet. Elle présentera ses propositions lors d’une conférence de presse à Bruxelles fin mai.

Rencontres

FORMA : 1er Forum des musiques actuelles en Poitou-Charentes

Le réseau MIR organise le premier Forum régional des musiques actuelles en Poitou-Charentes qui se déroulera le 13 février à Cognac. Ce forum offrira un espace-temps fait de conseils et de rencontres entre professionnels de la musique et musiciens.

Rencontre

Rencontres nationales du réseau de l’accompagnement à l’entreprenariat culturel

Organisées par le Collectif Merci et Le Transfo, ces premières Rencontres nationales du réseau de l’accompagnement à l’entrepreneuriat culturel auront lieu les 17 et 18 février à Clermont-Ferrand.

Territorial

Musiques actuelles & territoires créatifs

Dans le cadre du mois de l’économie sociale et solidaire, le Réseau aquitain des musiques actuelles (Rama), en partenariat avec la Locomotive (Tarnos) et le Florida (Agen), proposent deux rencontres en novembre sur les liens entre musiques actuelles et territoires créatifs.

Numérique

MuTe : les start-up prennent les devants

Hier soir, Deezer et Cap Digital ont convié start-up et labels à la première édition de MuTe – Music & tech ecosystem meet-up. Entre rencontres informelles et pitch session, les porteurs d’innovation s’organisent pour convaincre le marché.

Management

Alliance des managers d’artistes : défense des intérêts des managers et networking

Au cœur de l'été se créait l'Ama, l'Alliance des managers d'artistes, association qui se veut un espace de rencontre et de discussion, ainsi qu'une plateforme de networking pour les managers, avec une dimension internationale revendiquée. Rencontre avec son président, Didier Zerath.

Spectacle

Un GIP pour les cafés culture

Dans un communiqué, la Plateforme nationale des cafés culture annonçait cet été la création d'un Groupement d'intérêt public. L'assemblée constitutive se tiendra en décembre prochain.

Mouvement

Paris Mix change de direction et de bureau

En vue de la fusion avec le Mila, le cluster Paris Mix s'est attaché les services de Jean-Marie Potier, ancien coordinateur de Rezonne, qui prend la direction de la structure. L'association a également modifié son bureau dont Emmanuel Saunier occupe désormais la présidence.

Structuration

La Fedelima, en difficulté, supprime deux postes

Dans un communiqué, la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima), annonce la suppression de deux postes pour motif économique. Mélanie Fourmon, chargée du développement des activités artistiques et culturelles et Philippe Berthelot, directeur, quittent la structure.

Publication

Entreprendre dans les industries culturelles, l’édition 2014 du guide de la DGMIC

À l'occasion de l'événement Silicon Valois, la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) a présenté la nouvelle édition du guide Entreprendre dans les industries culturelles qui recense 93 dispositifs nationaux de soutien à la structuration des entreprises.

Politique culturelle

La GAM : "Notre environnement de création est plus propice si les partenaires qui nous entourent sont informés, formés et outillés"

La Guilde des artistes de la musique (GAM) publie un communiqué suite à l'arrêt des missions des centres d'info spécialisée de l'Irma. Elle y affirme "l'importance qu'elle donne aux services d'intérêt général" qui permettent à l'entourage professionnel des artistes d'être "informé, formé, outillé et prêt à innover dans cet écosystème de la musique en pleine mutation".

Publication

Focus : Entrepreneuriat culturel, mutations économiques et nouveaux acteurs

On recense près de 200.000 entreprises culturelles en France, généralement de petite taille. Face à la méfiance des investisseurs, elles sont souvent exclues des financements traditionnels, bancaires notamment. D’autant que le secteur culturel lui-même se méfie de la figure de l’entrepreneur triomphant. Mais, comme le secteur, les choses évoluent. L’entrepreneuriat culturel fait désormais partie du paysage et ils sont nombreux à se pencher sur son avenir.

Politique culturelle

"Pour un temps de travail concerté sur la fonction de ressource"

39 organisations professionnelles du secteur des musiques actuelles ont cosigné un communiqué de presse pointant leur "désaccord, incompréhension et inquiétude" suite à la disparition des centres d'information spécialisés de l'Irma. Ils souhaitent "qu’un temps de travail concerté au plan national sur la fonction de ressource et d’accompagnement de la filière des musiques actuelles s’organise au plus vite."

Structuration

L’Irma se positionne pour l’avenir et entérine l’arrêt de ses missions esthétiques

Le conseil d’administration de l’Irma vient d’entériner l’arrêt de ses missions spécifiques aux esthétiques (centres d’information spécialisés) pour se concentrer sur ses services transversaux (formation, édition, ressources, outils en ligne,…). Cette restructuration économique affirme sa volonté de se positionner dans la réorganisation du dispositif d’intérêt général d’accompagnement de la filière.

Structuration

WAO ! Vers une fédération mondiale des coalitions d’artistes de la musique

Réunies aux REA de l’Adami, 6 fédérations nationales d’artistes (Allemagne, Belgique, Etats-Unis/New-York, France, Grande-Bretagne et Norvège) se sont engagées sur la création d’une coordination internationale, WAO (World Artists Organisation).

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 14 |

Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU