Filière

Article

LABELS : FACE À LA CRISE
Situation économique des labels, le cas francilien

Les structures de production indépendantes font face à une situation économique intenable, les poussant, elles aussi, à adopter des stratégies de diversification de leurs activités. Mais, alors que deux tiers des entreprises de l'industrie phonographique sont situées en Île-de-France, cette concentration en fait-elle une région à part ? Quelles sont les réalités de ces entreprises ? Comment les métiers ont-ils évolué ces dernières années ?

Interviews

Se faire label à Paris ou ailleurs

Un label, un éditeur, un réseau de producteurs et une grappe d’entreprises œuvrant dans le secteur de la musique et de l’image nous éclairent sur les enjeux de la production et les nouvelles façons de concevoir la création de projet dans le domaine phonographique. Julien Banes, gérant d'Upton Park Publishing Katia Bouferrache, coordinatrice de Le Damier Nadine Verna, directrice de Phonopaca Yacine Bouzidi Gérant du label Antipodes music

Structuration

Eifeil : les éditeurs indépendants franciliens se fédèrent

Le 21 octobre à 18h30 au café Carmen à Paris sera officiellement lancée l'association Eifeil, la fédération des éditeurs indépendants franciliens. Cette création fait suite à 2 années de rencontres autour des problématiques des indépendants d'Ile de France, et au constat d’une absence de représentation régionale pertinente. Rencontre avec sa présidente, Isabelle Dacheux.

Politique culturelle

La filière musicale favorable au CNM

Dans un communiqué daté du 4 octobre, la très grande majorité des représentants de "la filière musicale se félicite de l'appui apporté par le président de la République à une mise en œuvre rapide des mesures de soutien à la musique préconisées dans le rapport publié par le ministère de la Culture". Et demande l'inscription de la création du Centre national de la musique au projet de loi de finances de 2012.

Musique enregistrée

11 fédérations de producteurs et éditeurs indépendants favorables au CNM

11 fédérations de producteurs et éditeurs indépendants signent un communiqué relatif à la publication du rapport "création musicale et diversité à l'ère numérique", qui propose la création d'un Centre national de la musique. Pour ces 11 fédérations, il s'agit d'une occasion unique de repenser la filière musicale.

Politique culturelle

Un Centre National de la Musique dès 2012 ?

C’est ce qu’a révélé le Figaro du week-end, relayé par les blogs professionnels. Le rapport Selles / Riester, rendu public plus rapidement qu’annoncé, préconise la création d’un EPIC doté de 145M€ pour sortir la filière musicale de la crise qu’elle subit de plein fouet depuis plusieurs années.

Politique culturelle

Suppression officielle du Conseil supérieur des musiques actuelles

Un décret du 8 septembre 2011 paru au Journal Officiel du 10 septembre 2011 supprime 14 commissions et instances administratives, dont le Conseil supérieur des musiques actuelles.

Musiques électroniques

Le Spame, un syndicat pour les musiques électroniques

Suite à l'annulation ou l'empêchement de plusieurs soirées et festivals electro depuis le printemps, Franck de Villeneuve, producteur et DJ, a décidé début juillet de lancer une page facebook pour préfigurer la création du Spame, le Syndicat professionnel des acteurs des musiques électroniques. Première action prévue le 1er novembre.

Politique culturelle

70 % des lieux de musiques actuelles connaissent des difficultés financières structurelles

Dans un communiqué de presse, la Fédurok et la FSJ alertent sur la fragilité durable, parmi leurs membres, des lieux de musiques actuelles, et s'inquiètent de "la disparition progressive de lieux associatifs dans les trois ans, souvent dans des territoires ruraux ou éloignés des processus de métropolisation".

Politique culturelle

Frédéric Mitterrand dévoile son nouveau plan d’actions pour le spectacle vivant

Dans le cadre du Festival d'Avignon, le Ministre de la Culture et de la communication Frédéric Mitterrand a présenté un nouveau plan pour le spectacle vivant : 12 millions d'euros répartis en 10 mesures et avec 4 objectifs prioritaires.

Rencontre

Journées professionnelles des lieux de musiques actuelles

Après Bergerac et Caen, les prochaines journées professionnelles de la Fédurok et de la FSJ se tiendront au 106 à Rouen les 4, 5 et 6 juillet prochains. de nombreux thèmes seront abordés sous plusieurs formats (plénières, ateliers, palabres) : sécurité, gestion sonore, dialogue social, accompagnement, action culturelle, politique et structuration territoriale, etc.

Réseaux

Vers un rapprochement des acteurs de la culture et de l’économie sociale et solidaire

À la suite de rencontres organisées en 2010 entre les coordinations culturelles et les Chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (CRESS), le Cnar Culture, la Cofac, l'Ufisc et le CNCRES poursuivent leur démarche de (re)connaissance mutuelle et signent une convention-cadre pour favoriser le rapprochement entre les acteurs culturels et artistiques de l'économie sociale et solidaire.

Structuration

Les associations de directeurs des affaires culturelles se fédèrent

Le 26 mai dernier à Paris est née la Fnadac, la Fédération nationale des directeurs des affaires culturelles (DAC) de collectivités territoriales. Celle-ci se veut un lieu de réflexion sur les politiques culturelles, ainsi qu'un espace de représentation nationale de la profession de DAC.

Spectacle

Nouveau Conseil d’administration pour le CNV

Le ministère de la Culture a publié l'arrêté désignant les membres du Conseil d'administration du Centre national des variétés, de la chanson et du jazz (CNV). On remarque notamment la présence d'un représentant de cabarets artistiques et discothèques parmi les entrepreneurs de spectacles.

Intermédiaires du travail artistique

Rapport de Wenceslas Lizé, Delphine Naudier et Olivier Roueff pour le ministère de la Culture. Mai 2011

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 14 |

Musique et corona virus

Notre base d'infos ressources covid et musique

à la une

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA

Y’a pas de quoi, c’était l’IRMA - asso musique actuelle

À la fin du mois, l’IRMA va se dissoudre [1] pour se fondre dans le CNM, l’établissement public de filière qui va reprendre ses missions, activités et personnels. L’association, créée en 1986, va donc disparaître après plus de trente années au service de l’écosystème musical.
L’occasion d’un rapide retour sur cette longue aventure para-institutionnelle, ses inventions et les principes qui ont porté cette entité sans équivalent dans le monde.

Voir aussi


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU