Développement durable

Développement durable : tous nos articles sur la musique et la transition économique et comment la filière musicale et les pros de la musique s’occupe des questions environnementales.

Festival

Agenda 21 : onze festivals rejoignent la charte des festivals bretons

Près de deux ans après avoir été mis en place avec la Région Bretagne et l'Ademe, la Charte des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne vient d'être ratifiée par onze nouveaux festivals.

Spectacle

Agenda 21 : un moyen de repenser la production des festivals ?

En tant qu'organisateur de spectacles, comment s'engager dans une démarche de développement durable ? Quelles sont les actions concrètes à mener ? Comment définir un Agenda 21 pour les mener à bien ? Une synthèse de la table ronde tenue en septembre sur les festivals et le développement durable fait le point sur ces questions.

Charte

Charte des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne

Plusieurs festivals bretons (Transmusicales, Vieilles charrues, Les arts dînent à l'huile, Interceltiques, Quartier d'été et le festival du Chant de marin) ayant adopté un agenda 21 pour leur manifestation se sont réunis pour co-signer, avec l'Ademe et le Conseil Régional, une Charte des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne.

Article

MUSIQUES, DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDARITES
Pour des musiques écologiques, équitables et solidaires

La musique pollue, consomme des énergies et fait l'objet d'un commerce où la répartition des richesses est bien souvent inégalitaire. Mais la musique peut également être porteuse de sens civique et politique, partenaire du développement durable et génératrice d'économie solidaire. Plusieurs initiatives se revendiquent de ces logiques : des festivals mettent en place des agendas 21 de la culture, des labels de "musique équitable" se développent sur Internet, l'Ufisc présente un manifeste pour une autre économie de l'art et de la culture et d'autres opérations moins visibles semblent en cours ici ou là . Quelles sont ces démarches ? Comment se réalisent-elles ? Entre engagements forts et arguments de communication à la mode, quelles crédibilités y accorder ? Pour y voir plus clair, ce focus dresse un panorama non exhaustif de ces initiatives et tente d'envisager les différentes formes possibles du rapport entre le secteur musical et le développement durable et solidaire.

Interviews

Quatre questions aux acteurs de la musique "durable et solidaire"

Des organisateurs de festivals (Béatrice Macé pour les Transmusicales, Jacques Monnier pour le Paléo festival, Maryline Chasles pour les Vieilles Charrues), mais également des acteurs engagés dans la musique équitable (Gilles Mordant de FairPlayList, François Mauger et Charlotte Dudignac , auteurs du livre "Jouer Juste") et dans l'économie sociale et solidaire (Arthur Gautier, chercheur) répondent à nos questions.

| 1 | 2 | 3 | 4 |


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU