sarod

Publié le mardi 25 avril 2006

Grand luth de l’Inde du Nord dérivé du rubâb afghan muni de quatre cordes mélodiques, deux cordes rythmiques, entre quinze et vingt cordes sympathiques et dont la caisse de résonance est couverte d’une peau de chèvre, une plaque d’acier servant de touche et permettant de subtils glissandi.

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.