hajouj

Publié le mardi 25 avril 2006

Luth basse rustique des gnaoua du Maghreb dont les trois cordes en boyaux de chèvre sont tendues au-dessus d’une peau de chameau couvrant la caisse de résonance en bois brut. Il est également appelé « gumbri » (gembri ou guimbri) voire « sentir » selon les régions du Maroc.

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.