Zone Franche interpelle les présidentiables

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le vendredi 9 mars 2007

Politique

Dans un communiqué de presse, le réseau des musiques du monde (200 professionnels) apostrophe les candidats sur la situation difficile des musiques du monde en France.

Communiqué de presse :

"Zone Franche, réseau des musiques du monde rassemblant plus de 200 professionnels du secteur (salles de spectacle, festivals, tourneurs, radios), profite de l’unique tribune d’expression qu’offre la campagne présidentielle pour interpeler les partis politiques et les principaux candidats à cette échéance électorale majeure sur les difficultés de diffusion et de circulation des musiques du monde en France. Pays reconnu sur la scène internationale comme défenseur et promoteur de la diversité culturelle et du dialogue entre les peuples.

À cet effet, Zone Franche adresse une lettre aux candidats à la magistrature suprême sollicitant leurs points de vue sur cinq points essentiels de ce secteur de la culture et de l’industrie musicale. À savoir :

- La reconnaissance des musiques du monde.
- Le soutien à la création et à la diffusion des musiques du monde.
- L’enseignement des musiques du monde.
- La présence des musiques du monde dans les médias et surtout ceux du service public.
- La circulation des artistes en Europe."

La fiche de Zone Franche dans le répertoire

Documents joints