Yves Bommenel élu président du SMA

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mardi 18 février 2014

Mouvement

Réuni la semaine dernière à la Coopérative de Mai, le Syndicat des musiques actuelles a renouvelé son conseil national, et élu Yves Bommenel comme président. Il remplace Pascal Chevereau, qui occupait la fonction depuis 5 ans.

JPEG - 5.2 ko
Yves Bommenel, nouveau président du SMA

Les 10 et 11 février dernier, le Syndicat des musiques actuelles (SMA), s’est réuni en congrès national à la Coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand. Plus d’une centaine d’adhérents ont ainsi pris part aux deux jours d’échange, de débats, et de vote, pour renouveler les instances.

A l’issue de ces deux jours, Yves Bommenel, vice-président de l’association Illusion & macadam / Festival Tropisme, structure implantée à Montpellier, a été élu président. Il succède ainsi à Pascal Chevereau, directeur des ressources humaines de La Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand, qui quitte la présidence après 5 ans passés à la tête du syndicat. L’ensemble des adhérents a salué le travail accompli par ce dernier.

Le bureau a également été renouvelé, et est désormais constitué de :

- Yves Bommenel, Illusion & macadam
- Janick Tilly, Penn ar Jazz
- Gilles Garrigos, La Tannerie
- David Morel, Jarring effect
- Olivier Dieterlen, Le Noumatrouff
- Eric Petrotto, Cd1d
- Philippe Couderc, Vicious Circle
- Bruno Alvergnat, Fédélima

Un nouveau Conseil National, constitué de 39 membres représentant les différentes zones géographiques, mais aussi les différentes activités composant la filière des musiques actuelles, a été élu pour une nouvelle période de 2 ans. Ont été élus au titre de la représentation territoriale :

- Zone Aquitaine : Nadège Guédon - Le CIAM ; Gabrielle Rossi -Le Florida
- Zone Bourgogne : David Kempton - Asso Youz ; Yann Rivoal - La Vapeur
- Zone Bretagne : Janick Tilly - Penn ar Jazz ; Anne Burlot-Thomas - MAPL
- Zone Centre : Didier Sallé - Jazz à Tours ; Françoise Dupas - Le Petit Faucheux
- Zone Est (Champagne-Ardenne + Lorraine + Franche-Comté + Alsace) : Gérald Chabaud - La Cartonnerie ; Olivier Dieterlen - Le Noumatrouff
- Zone Ile de France : Thierry Duval -La Clef ; Laurent Decès - Petit Bain
- Zone Languedoc Roussillon : Yves Bommenel - Illusion & Macadam ; Estelle Rivoire - Label ID
- Zone Midi-Pyrénées : Faustine Aliot - Le Rio ; Vincent Halgrain - Art’Cade
- Zone Nord (Nord Pas de Calais + Picardie) : Philippe Renault – ASCA – l’Ouvre boîtes ; Nicolas Lefevre - La Cave aux poètes
- Zone Normandie (Haute et Basse Normandie) : Sandrine Mandeville - Le CEM ; Marc Taconnet - Le 106
- Zone PACA : Gilles Singeot - Les Passagers du Zinc ; Michel Antonelli - Le Cri du Port
- Zone Pays de la Loire : Francois Jonquet - Le Chabada ; Christelle Gabard - Les Escales / Le VIP
- Zone PCAL (Poitou-Charentes + Auvergne + Limousin) : Pascal Chevereau - La Coopérative de mai ; Mathilde Coupeau - Jazz à Poitiers / Carré bleu
- Zone Rhône-Alpes : Bertrand Furic - Le Brise Glace ; Gilles Garrigos - La tannerie

Ont été élus au titre des activités :

- Filière création / production /diffusion : Eric Boistard – Stéréolux ; Jean-Pierre Vivante - Le Triton
- Filière formation et transmission des savoirs : Stéphane Riva - ACP La Manufacture Chanson ; Daniel Despagne - Jazz Action Valence
- Filière musiques enregistrées : David Morel - Jarring Effects ; Philippe Couderc - Vicious Circle
- Filière réseaux et fédérations : Eric Petrotto - CD1D ; Alexandre Tinseau - Fraca-Ma
- Filière information et médias : Patrick Florent - Canal B ; Dominique Marie - Radio 666

Est nommé au titre de représentant des membres fondateurs (la Fédurok et la FSJ réunies au sein de la Fédélima) :
- Bruno Alvergnat – La Péniche

Les adhérents se sont par ailleurs réunis en congrès extraordinaire pour débattre de plusieurs modifications statutaires, toutes adoptées à l’unanimité :

- La création d’une nouvelle catégorie d’adhérent : « Les groupements et structures de soutien au secteur des musiques actuelles » ;
- Un meilleur maillage territorial, avec la création d’une quatorzième zone pour la Bourgogne, jusqu’alors regroupée au sein de la zone Centre-est avec l’Auvergne et le Limousin ;
- Une facilité d’accès pour les réseaux et les fédérations, qu’ils soient régionaux ou nationaux.