Veille d’actualités - Semaine 38

Publié le jeudi 20 septembre 2018

Revue de web

Cette semaine : entretien avec le "Monsieur algorithme" de Deezer, le Snep dépose un recours contre W9, la loi USA sur la modernisation de la musique passe au Sénat, le business de la first reaction sur Youtube, Spotify tenté de signer des artistes, etc.

Chaque semaine, l’IRMA vous propose une sélection d’informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d’actualités relayée sur nos réseaux sociaux :



Entretien avec le "Monsieur algorithme" de Deezer
Explicite • Accès libre

Vous écoutez un morceau, on vous en propose une dizaine d’autres, qui "devraient vous plaire". Comment ça, ça devrait me plaire ? Que se cache-t-il derrière l’algorithme de recommandation de Deezer ?



Spotify tenté de signer ses propres musiciens à la barbe des majors
Les Échos • Accès restreint

Un bras de fer est engagé entre les majors de la musique et la plate-forme de streaming, qui se défend de vouloir devenir un label.




Affaires d’écoutes sur YouTube
Next Libération • Accès limité

Ils ont inventé un nouveau genre de critique musicale. Face caméra, ils s’enflamment pour la dernière nouveauté du moment, analysant les paroles et décortiquant chaque détail. Véritable phénomène sur la plateforme de Google, la vidéo de « first reaction » est devenue un business.



Le Snep dépose un recours contre W9
La Lettre de l’audiovisuel • Accès libre

Le Syndicat national de l’édition phonographique a déposé un recours gracieux au CSA à la suite de l’évolution de la convention de la chaîne W9 dont le statut de chaîne thématique est contesté.



L’Occitanie passe au contrat de filière
Irma • Accès libre

Le partenariat entre le l’État, la Région Occitanie et le CNV évolue : un contrat de filière musiques actuelles et de variétés a été signé pour la période 2018-2021. Trois appels à projets sont ouverts jusqu’au 9 novembre.



États-Unis : La loi sur la modernisation de la musique passe au Sénat
Hypebot • Accès libre (anglais)

La loi de 185 pages sur la modernisation de la musique a été coparrainée par plus de 80 sénateurs et met à jour le système de licences musicales à l’ère du numérique.



EN BREF

ARTISTE

MÉTIER

TERRITOIRE

BUSINESS


(RE)PLAY





Nous suivre /asso.irma /IrmACTU