Utiliser une musique enregistrée dans un spectacle : et les droits voisins dans tout ça ?

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 11 juin 2015

Rencontre

Le CnT, Centre national du Théâtre, organise une rencontre le 24 juin, à Paris, dans ses locaux, sur la gestion des droits voisins dans le cadre de l’utilisation d’une musique enregistrée dans un spectacle vivant.

Comprendre et gérer les droits voisins en cas d’utilisation d’une musique enregistrée dans un spectacle vivant
24 juin, 10h-12h30 (Paris)

De nombreuses compagnies utilisent des musiques enregistrées dans leurs spectacles. Dès lors se pose la question des droits spécifiquement reconnus aux artistes-interprètes sur l’utilisation de leur prestation enregistrée et aux producteurs de phonogrammes sur l’utilisation des disques qu’ils ont produits.

Que recouvre la notion de "droits voisins" ? Qui faut-il contacter ? Quelle autorisation obtenir ? Quelle rémunération prévoir ?

Le CnT propose de faire le point sur une réglementation difficile à appréhender, en distinguant deux situations : la diffusion d’une musique originale et la diffusion d’une musique préexistante (ou "phonogramme du commerce").

Intervenants
Me Bruno Anatrella, avocat à la Cour, Cabinet BAGS Avocats
Pierre De Baecque, responsable du service spectacle vivant de la SPEDIDAM

Modération
Véronique Bernex, pôle juridique du CnT


Réservation indispensable au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr