IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Upfi/crédit d’impôt : les producteurs indépendants attendent confirmation

Publié le lundi 1er octobre 2012

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Musique enregistrée

Upfi/crédit d’impôt : les producteurs indépendants attendent confirmation

Dans un communiqué daté du 1er octobre, l’Upfi, en réaction à la non-inscription du renouvellement du crédit d’impôt en faveur de la production phonographique au projet de loi de finances de 2013, attend confirmation des garanties données sur la pérennité du dispositif.

Communiqué de presse


CRÉDIT D’IMPOT A LA PRODUCTION PHONOGRAPHIQUE : LES PRODUCTEURS INDÉPENDANTS ATTENDENT CONFIRMATION DES ASSURANCES DONNÉES PAR AURÉLIE FILIPPETTI SUR LA PÉRENNITÉ DE CE DISPOSITIF

Lors d’un entretien qui s’est déroulé le 26 octobre dernier avec la Ministre de la Culture, celle-ci a confirmé aux représentants de l’UPFI qu’elle avait obtenu le feu vert du Gouvernement sur la prolongation de ce crédit d’impôt. Or, cette disposition ne figure pas dans le texte du PLF 2013. C’est pourquoi, l’UPFI reste dans l’attente d’une confirmation des assurances apportées par Aurélie Filippetti, tant en ce qui concerne la prolongation de ce mécanisme pour la période 2013-2015 que son intensification (relèvement du taux et du plafond).

L’inscription de ce mécanisme d’aide, qui est fondamental pour l’économie des PME de la musique enregistrée, dans le PLF 2013, est d’autant plus attendue que la Ministre avait défendu la nécessité d’aider les labels indépendants dont la situation est fragilisée par la crise économique générale.


PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

LA LOI DE 85
FÊTE SES 30 ANS !

L’histoire d’un outil de filière - Cette année, la loi relative aux droits d’auteur et aux droits voisins, instituant la rémunération équitable et la copie privée, fête ses 30 ans. Votée le 3 juillet 1985, elle a permis de générer plus de 5 milliards d’euros au profit des industries de la musique et de l’audiovisuel, et de leurs ayants droit. Pour célébrer la 100e édition d’Irmactu, nous vous racontons l’histoire de cette fameuse "loi Lang", qui changea pour toujours la filière musicale.

De Marc Guez à Jack Lang, 10 interviews étayent ce dossier.


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0