Un réseau Musiques actuelles en Bourgogne Franche Comté

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le lundi 11 janvier 2016

Structuration

Les membres du Rézo Parleur de Franche-Comté et ceux du Syndicat des musiques actuelles (SMA) en Bourgogne annoncent la création du réseau musiques actuelles Bourgogne Franche-Comté (nom provisoire). L’assemblée générale constitutive aura lieu le 30 janvier à la Rodia à Besançon.

Suite à une première rencontre qui s’est déroulée à Chalon le 6 octobre dernier, les membres du Rézo Parleur de Franche-Comté et ceux du Syndicat des musiques actuelles (SMA) en Bourgogne annoncent la création du réseau musiques actuelles Bourgogne Franche-Comté. Avec pour objectifs de chercher des réponses adaptées aux enjeux collectifs, de représenter la filière musiques actuelles auprès des collectivités territoriales, de l’État et d’autres organismes au plan régional et national, d’être force de propositions pour adapter ou coconstruire les politiques publiques relatives au secteur, d’encourager les coopérations et les propositions nouvelles, de soutenir l’économie de la filière et les structures les plus fragiles et de défendre des valeurs communes fondées sur la défense des droits culturels et de l’intérêt général.

En Franche-Comté, le Rezo-Parleur, créé en 2007 puis réactivé en 2014 suite au Solima régional compte aujourd’hui 25 membres mais son animation ne repose que sur le volontariat de ses membres. En Bourgogne à défaut de réseau régional, 13 structures adhérentes au SMA (Syndicat des musiques actuelles) se réunissent régulièrement pour définir des positions communes et représenter le secteur dans les différents instances régionales.

L’Assemblée générale constitutive aura lieu le samedi 30 janvier à 14h heures à la Rodia à Besançon. Ce sera l’occasion d’adopter les statuts, de procéder à l’élection d’un conseil d’administration, de choisir un nom…


Inscription à l’Assemblée générale constitutive


PDF - 84.1 ko
Contexte valeurs et objectifs