UPFI : financement du Centre national de la musique et prolongation du crédit d’impôt

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le lundi 25 juin 2012

Musique enregistrée

Dans un communiqué daté du 25 juin, l’UPFI se félicite du soutien réaffirmé par la Sacem en faveur d’une politique d’aides ambitieuse à la production musicale et reste dans l’attente d’un arbitrage de la part du Gouvernement sur le prolongement du crédit d’impôt.

COMMUNIQUE DE PRESSE

"Financement du Centre National de la Musique et prolongation du crédit d’impôt : l’UPFI reste dans l’attente d’un arbitrage de la part du Gouvernement et fait part de sa préoccupation face à la situation fragile des PME de la musique enregistrée.

Elle se félicite du soutien réaffirmé par la SACEM en faveur d’une politique d’aides ambitieuse à la production musicale.

Près d’un mois ½ après la mise en place d’un nouveau Gouvernement, les producteurs de musique indépendants font part de leur inquiétude face à l’absence de décision et d’arbitrage concernant leur demande de prolongation du crédit d’impôt à la production phonographique et le financement du Centre National de la Musique (CNM).

L’UPFI fera part de ses préoccupations à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, à l’occasion de sa première rencontre avec les professionnels de la filière musicale, qui doit se dérouler dans le courant du mois de juillet.

C’est dans ce contexte que l’UPFI se félicite du soutien réaffirmé de la SACEM sur l’urgence de la mise en place de mesures d’aides à l’industrie musicale. En particulier, sur la création du CNM, qui a vocation à devenir le fer de lance d’une politique d’aides en faveur de l’ensemble des secteurs de la filière musicale. Au premier rang desquelles se situe la production musicale, dont les entreprises sont dans un état de grande fragilité."


UPFI
28 rue de Châteaudun
75009 Paris
01 53 77 66 40
www.upfi.fr
Contact : Jérôme Roger – Directeur Général