Table ronde sur le statut de l’artiste enseignant le 28 mars à Musicora à 10 h

Publié le jeudi 20 mars 2003

Organisée au Jazz Café par la Fneij/ma et l’IRMA, et modérée par Stéphan Le Sagère, directeur de la Fneij/ma
Pour les musiques actuelles, proposer un enseignement et des formations en phase avec l’évolution des pratiques est un impératif Le parti pris de recruter des artistes en exercice, reconnus pour leurs compétences pédagogiques pose des problèmes d’adaptation aux textes en vigueur Par ailleurs, la nécessité de péreniser les équipes pédagogiques et de s’organiser contre la précarité commande la négociation de conventions adaptées. De l’intermittence à la Convention Collective de l’Animation, quel avenir pour les relations contractuelles entre les écoles et les artistes enseignants ?
Avec la participation de :
- Claire Paris-Mesler, directrice ENM Mulhouse - Danielle Sevrette, secrétaire nationale du SNAM (Syndicat National des Artistes Musiciens) - Geneviève Meley-Othoniel, chef du bureau de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle de la DMDTS - Jacques Bonnardel, directeur de Jazz Action Valence