TPLM en campagne : conventions à Paris et Rennes

Publié le lundi 21 novembre 2016

Rencontre

Comme annoncé à Mama lors du lancement de la campagne "La musique au coeur de l’élection présidentielle 2017", Tous Pour La Musique organise ses premières conventions à Paris le 28 novembre, et les 2 et 3 décembre à Rennes dans le cadre des Transmusicales.

LUNDI 28 NOVEMBRE - PARIS

DÉVELOPPEMENT ARTISTIQUE ET DIVERSITÉ : LES CLEFS DE L’EMPLOI, DE LA CROISSANCE ET DE LA COMPÉTITIVITÉ FRANÇAISE

Cette convention aura pour cadre les États généraux du développement organisés par le Prodiss à l’Assemblée nationale.

Programme, horaires et intervenants en cours de confirmation (à venir sur mavoixpourlamusique.fr)


VENDREDI 2 DÉCEMBRE – 16H30 – 18H30 - RENNES / TRANSMUSICALES

EXISTE-T-IL UN MODÈLE VERTUEUX DE PARTENARIAT ET DE COLLABORATION ENTRE LES POUVOIRS PUBLICS ET LES ACTEURS DE LA MUSIQUE ?

Peut-on penser un modèle vertueux de partenariat et de collaboration entre les pouvoirs publics (au niveau local, régional et national) et les acteurs de la musique publics et privés applicable partout et en tout lieu ? Ces trente dernières années, la culture s’est décentralisée, comme toutes les politiques publiques… avec un renforcement du rôle des collectivités. La musique n’échappe pas à cette tendance : comment les acteurs de la musique collaborent-ils avec les pouvoirs publics ? Peut-on repartir des expériences réussies pour les appliquer ailleurs ? Comment soutenir les territoires qui sont les moins pourvus sur le plan culturel (scènes, événements et actions culturelles…) ?

Les participants seront (sous réserve de leur confirmation définitive) deux représentants TPLM (Bruno Lion et Philippe Nicolas), Alain Surrans (Directeur de l’Opéra de Rennes), le député Marcel Rogemont, la maire de Rennes Nathalie Appéré (Maire de Rennes), peut-être Michel Rousset (DRAC Bretagne), un représentant d’une SMAC et un représentant du Profedim ou des Forces Musicales.


SAMEDI 3 DÉCEMBRE – 11H – 13H - RENNES / TRANSMUSICALES

COMMENT RENDRE LA DÉCOUVERTE DE LA DIVERSITÉ DES ŒUVRES ET LA PRATIQUE MUSICALE ACCESSIBLE À TOUS ET FAIRE DE L’ÉDUCATION MUSICALE UN VÉRITABLE PROJET DE SOCIÉTÉ ?

La musique est encore trop souvent perçue comme une formation réservée aux enfants ou aux professionnels, alors même qu’elle constitue une part essentielle de notre patrimoine artistique et culturel et que sa pratique favorise le développement cognitif et personnel. En France, comparativement à d’autres pays qui ont mis en place de véritables plans et moyens en matière d’éducation musicale, la musique n’occupe pas toute la place qu’elle pourrait avoir dans les cursus scolaires et sur tous les temps de vie de l’enfant. Le renforcement des liens avec les établissements d’enseignement spécialisé, le déploiement d’intervenants en milieu scolaire sur tous les territoires, le soutien aux nombreux acteurs de l’éducation musicale et le potentiel de développement des pratiques musicales collectives demeurent encore considérables. Comment construire demain, sur tous les territoires, un véritable projet de développement de l’éducation musicale qui permette à tout-e-s, quel que soit son âge et dès le plus jeune âge, de rencontrer la diversité des œuvres et la pratique musicale ? Quels outils territoriaux et nationaux nécessaires, quels moyens, quelle impulsion et sens donner à l’éducation musicale et à l’action de l’ensemble de ses acteurs aujourd’hui ?

Les participants seront (sous réserve de leur confirmation définitive) la sénatrice Sylvie Robert, Emmanuel Ethis (vice-président au Haut-Conseil à L’Education artistique et culturelle), Corinne Poulain (Directrice de la Culture à Rennes Métropole), un acteur local dans le domaine éducatif et culturel, et là encore deux représentants de TPLM.

Plus d’infos à venir sur mavoixpourlamusique.fr


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS :


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU