IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Librairie > Boutique en ligne > Essais > Réflexions > Sound Factory : Musique et logiques de l’industrialisation
ombre

Boutique en ligne

La librairie de l'Irma : spécialisée sur la musique

Retrouvez tous les ouvrages dans notre librairie

22 rue Soleillet, Paris20
Accès Métro ligne 3, station Gambetta
Lundi au jeudi
10h - 13h et 14h - 17h30.
Vendredi
10h - 13h et 14h - 17h
TÉl. 01 43 15 11 11

Autres services de l'Irma

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Sound Factory : Musique et logiques de l’industrialisation


Auteur : sous la direction de Stéphane Dorin
Mots-clés : Rock -
16.00 €
  • Ce livre/ouvrage est également disponible à la librairie de l'Irma

Sound Factory s’intéresse aux relations multiples que les musiques populaires entretiennent avec l’industrie.

Conçu dans le prolongement de l’exposition de Jeremy Deller "D’une révolution à l’autre" (Palais de Tokyo), le livre envisage ces relations multiples. En soulignant les liens inattendus entre le déclin de l’industrie manufacturière et la naissance de l’industrie musicale, en observant la façon dont la notion d’industrie est représentée dans la musique, et en étudiant les mutations de l’industrie du disque à l’heure de la numérisation, cet ouvrage fait converger les problématiques de la socio-économie des industries culturelles avec celles de la sociologie du rock.

Les contributions réunis ici sous la direction de Stéphane Dorin, et précédées d’un entretien avec Jeremy Deller, prennent toutes au sérieux les musiques populaires, dans leurs dimensions industrielles et commerciales, mais aussi dans leur propension à renouveler les pratiques culturelles, les politiques économiques et les esthétiques.

Révolutionnaires, les musiques populaires le sont donc bel et bien, à la fois par leurs origines lointaines, dans la naissance du capitalisme industriel et commercial au XIXe siècle, et par leur impact, numérique ou non, sur nos manières d’écouter, de voir et de vivre ensemble au début du XXIe. D’une révolution à l’autre, les musiques populaires sont toujours aux avant-postes des transformations sociales à l’œuvre dans les sociétés contemporaines.

Stéphane Dorin est sociologue. Maître de conférences à l’université Paris 8, il a étudié les processus de diffusion du jazz et du rock en Inde, contribuant ainsi à une sociologie de la globalisation des musiques populaires. Il poursuit ses recherches sur la musique en s’intéressant aux transformations du goût musical, savant et populaire, à l’ère des industries culturelles et des médias.

Ont collaboré à cet ouvrage Vincent Arquillière, Philippe Bouquillion, Jeremy Deller, Simon Frith, Julien Fronsacq, Gérôme Guibert, David Hesmondhalgh et Patrick Mignon.

PDF - 166.7 ko
argumentaire librairies

Éditeur : Seteun - Uqbar • Édition : Aout 2012 •

Format : 14 x 22 cm • Pagination : 168 pages • Langue : Français

Votre panier est vide

Les mots-clés les plus utilisés

SpectacleJazz RockArtistePolitique culturelleMusique enregistréeRencontreNumériqueStructuration

Tous les mots-clés

Formation

Le corps du musicien : mieux le connaître pour mieux le gérer

Sécurité des spectacles - formation réduite

Actualités

Le palmarès des Oüi FM Rock Awards 2016

Le Velvet Underground à la Philharmonie de Paris

Publicité
IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0