SNEP : un marché en croissance de 8,5%

Publié le mercredi 16 novembre 2016

Musique enregistrée

En croissance de 8,5% sur les neufs premiers mois de l’année, le marché de la musique en registrée français confirme les bonnes performances du premier semestre 2016.

L’embellie est en train de s’installer, comme le soulignent les chiffre des 9 premiers mois de l’année publiés par le Snep (Syndicat national de l’édition phonographique), grâce notamment à des ventes physique enfin stabilisées (-0,7%) et des ventes numériques en hausse de 21%, portées par les performances du streaming audio en hausse de 45%. Ainsi, le marché de la musique enregistrée affiche une croissance de 8,5%.

Sur la période, les écoutes en streaming audio ont augmenté de 61% par rapport à 2015 (sur les 9 mois), et ont plus que doublé par rapport à 2014. Ce sont ainsi 21 milliards de streams à la demande qui ont été relevés sur les 9 premiers mois de 2016 (13 milliards en 2015, 9 milliards en 2014).

Les revenus du streaming progressent de 42%. L’écart des revenus générés par le streaming audio (+45%) et ceux issus du streaming vidéo continue cependant de se creuser, alors que ce dernier affiche une hausse de 13%. Les revenus poursuivent leur forte progression (+49%) et sont à l’origine de la croissance du marché global. De son côté, le téléchargement continue de baisser fortement, avec un recul de -24%. Sur le marché physique, si les ventes d’albums se stabilisent, avec une baisse de -0,3%, le vinyle explose, avec une hausse de 117%


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU