IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Rencontre TPLM/Ministre de la culture : première réaction

Publié le jeudi 12 juillet 2012

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Politiques culturelles

Rencontre TPLM/Ministre de la culture : première réaction

Annoncée depuis plusieurs jours, la rencontre de la ministre avec la filière musicale à propos du CNM s’est tenue hier matin. Une trentaine de personnes — représentant notamment les organisations professionnelles regroupées au sein de l’association Tous pour la musique, mais aussi la SACD, l’ESML ou des fédérations de radios associatives — y ont participé. Dès l’après-midi, TPLM a fait paraître le communiqué suivant :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les principales organisations de la filière musicale, membres de l’association « Tous Pour La Musique », ont été reçues ce matin par Aurélie Filippetti, Ministre de la culture et de la communication.

Il s’agissait de la première réunion de travail entre les professionnels du secteur musical et Aurélie Filippetti depuis sa nomination. Cette rencontre a porté principalement sur la création du CNM. La profession a pris acte avec satisfaction du soutien apporté par la Ministre à la mise en œuvre des engagements pris par l’Etat dans le cadre de la signature de l’accord signé en janvier dernier au Midem.

Cette volonté d’aller de l’avant sur ce chantier essentiel pour l’avenir de la création et de la production musicales doit maintenant se traduire par des engagements concrets sur le financement du futur CNM. C’est pourquoi, l’ensemble des organisations membres de TPLM en appellent à un arbitrage rapide de la part du Premier Ministre.

— -

Le communiqué

Zip - 1.4 Mo
PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

BNF : ENTRETIENS AUTOUR DE L’ÉDITION PHONOGRAPHIQUE

Les aventuriers du disque - Celluloid, Cream records, Crash disques, Nato, ou encore Saravah, Disjoncta, Futura records ou Playasound… Qui connaît l’histoire de ces labels et de leurs créateurs ? Depuis près d’un an, le service du dépôt légal de la BNF mène des entretiens autour de l’édition phonographique indépendante, pour poser les premières pierres d’une histoire, enfin reconnue, qui démarre à la fin des années 60, et se poursuit aujourd’hui.

>>Lire l’article


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0