Régionalisation de la formation professionnelle

Publié le lundi 24 juillet 2006

Rapport

Ce rapport a été rédigé en 2003 par Pierre-André PERISSOL pour le Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité. Il y est question de la décentralisation et plus particulièrement du transfert aux régions de la formation professionnelle.

SOMMAIRE

1. Afin de donner aux régions une responsabilité réelle, identifiée et claire en matière de formations professionnalisantes, leur périmètre de compétences doit être défini

2. Transférer aux régions l’ensemble de la commande publique de la formation aux métiers nécessite de clarifier ce qui relève de la politique de l’emploi - du ressort de l’État - et ce qui relève de la politique de la formation - du ressort de la région

3. En matière de formations professionnalisantes initiales, la priorité consiste à ce que la carte des formations arrêtée soit réellement mise en œuvre

4. L’accueil, l’information, l’orientation sont très directement liés au domaine de la préparation aux métiers. La région doit ainsi se voir reconnu un rôle pilote en ce domaine. Elle doit surtout pouvoir se doter des moyens pour définir puis pour exercer ce rôle

5. Impulser en région le développement de la validation des acquis de l’expérience

6. Une concertation correctement structurée entre l’ensemble des acteurs régionaux de la formation professionnelle est indispensable

7. Introduire une part de logique territoriale dans la collecte de la taxe d’apprentissage

Conclusion

Documents joints

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.