Qui recrute via Irm@work ?

En 2012-2013, près de 300 entreprises ont recruté via Irm@work, la plateforme emplois et stages des professionnels de la musique et de la culture. Une fidélité que nous tenons à remercier et un panorama d’entreprises qui donne une idée des opportunités professionnelles dans le secteur.

Ces entreprises viennent de toutes les branches du secteur, qu’il s’agisse :
- du live avec des salles (Stereolux, Nouveau Casino, etc.), des festivals (Vieilles Charrues, Calvi On the Rocks, etc.) ou des services annexes comme la billetterie (Ticketnet),
- du disque avec des majors et labels (Universal, Sony, Wagram, Warner, Kitsune, Because, My Major company, etc.), des distributeurs (Harmonia Mundi, Believe Digital, Idol, etc.) ou des plateformes de streaming (Deezer),
- de l’enseignement (Allegro Musique, ATLA, CFA du spectacle vivant et de l’audiovisuel, etc.),
- des médias (Les Inrockuptibles),
- du sponsoring (Ricard S.A Live Music),
- des collectivités publiques (Mairie de Toulouse, Communauté d’agglomération du Grand Angoulême, etc.),
- des organismes sectoriels (Bureau Export, CNV, Sacem, Adami, Le Fair).

Au sein de ces entreprises ou institutions, les postes recherchés sont aussi variés que les secteurs d’activités. Cependant, une des tendances observées sur le marché de l’emploi musical est le renforcement des besoins en compétences liées au numérique et plus généralement à l’innovation.

Par nature, ces besoins sont ceux des start-up et des entreprises nées du numérique (Believe, Deezer, My Major company) mais se retrouvent également du côté des sociétés "classiques" qui s’adaptent aux mutations du secteur. Sur le sujet, comme le constatait Gilles Castagnac, directeur de la plateforme Irm@work, lors d’une conférence sur le sujet en juin dernier, "l’innovation est bien évidemment aussi du côté du spectacle vivant, des médias et surtout des services".
Cette conférence a également donné l’occasion à certains entrepreneurs de dévoiler quelques chiffres sur les perspectives d’emploi. D’Idol à Believe Digital en passant par Deezer, tous vont continuer à recruter dans les mois à venir… À suivre sur Irm@work !

Live-conférence
du 14 juin 2013

LES ENTREPRISES INNOVANTES DE LA MUSIQUE ET L’EMPLOI

Geek’n Zic : les nouveaux métiers

Le marché de l’emploi est en récession en France, et celui de la musique sort d’une longue crise qui a détruit de nombreux emplois dans la filière depuis dix ans. Dans ces conditions, est-ce bien raisonnable aujourd’hui d’envisager une carrière dans le secteur musical ?

On comprendrait qu’un jeune actif se pose la question à deux fois. Pourtant, à travers l’innovation et le numérique, le monde de la musique est en train de se réinventer, à la fois dans ses modèles économiques et dans l’organisation du travail. Des entreprises accompagnent cette mutation, se développent et embauchent. Des start-up lancent des projets et cherchent à constituer leur équipe. Un nouveau marché de l’emploi musical voit ainsi le jour…

Quelles sont ces entreprises ? Quelles sont les compétences recherchées ? Comment constituer son équipe autour d’un projet innovant ? Trois questions abordées le 14 juin dernier lors de la 5e live-conférence La Musique Demain au festival Futur en Seine.

SYNTHÈSE ET VIDÉO

L’Irma reçoit le soutien de....

Partenaires : L’Irma est associé à...

Venir à l'Irma

22 rue Soleillet
75980 Paris cedex 20
France

Tél. : +33 (0)1.43.15.11.11
Fax : +33 (0)1.43.15.11.10

www.irma.asso.fr