IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Questionnement à l’Assemblée nationale sur le budget du CNM

Voir aussi...

Publié le jeudi 12 juillet 2012

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Politiques culturelles

Questionnement à l’Assemblée nationale sur le budget du CNM

Après avoir reçu une délégation de la filière musicale, hier matin, la ministre de la culture était auditionnée l’après-midi par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale. L’occasion d’un échange contradictoire sur la budgétisation du CNM avec le député Franck Riester.

Introduite par le nouveau président de cette commission, Patrick Bloche, l’audition de la ministre lui a permis d’indiquer que « J’ai pu réunir ce matin l’ensemble — enfin une grande partie — des acteurs de la filière musicale qui s’étaient réunis pour travailler ensemble autour du projet de Centre National de la Musique. Là encore nous avons cet objectif très clair d’accompagner la filière musicale dans sa transition économique face au nouveau modèle du numérique. Là encore, il y a un souci de responsabilité budgétaire face à des engagements qui avaient été pris et qui n’étaient pas financés, mais il y a surtout cette volonté très forte de permettre le maintien d’une diversité culturelle, d’une diversité musicale qui fait la spécificité et la fierté de notre pays ».

L’occasion pour Franck Riester — qui rappelons-le est un des 5 coauteur du rapport « Création musicale et diversité à l’ère numérique » préconisant la création du CNM — de réagir ainsi : « Je voudrais m’appesantir un tout petit peu sur le Centre National de la Musique pour savoir… visiblement vous allez suivre ce qui a été lancé et institué par le président Nicolas Sarkozy accompagné de 42 organisations professionnelles, c’est-à-dire la création d’un véritable établissement public à l’image de ce qui a été mis en place sur le cinéma pour fédérer la filière, lui donner les moyens de ses ambitions. Mais, concrètement, quand le CNM pourra-t-il effectivement voir le jour ? Quand les structures ayant vocation a y être intégrées seront elles fusionnées ? Quand les personnels de ces structures seront-ils regroupés sur un même site ? Quand les premières aides, qui ont déjà été largement définies dans le cadre d’une relation très forte entre l’association de préfiguration et les professionnels du secteur, pourront elles être accordées ? Enfin j’ajoute sur cette question du CNM, que contrairement à ce que vous avez dit madame la ministre, les financements étaient prévus. Ils étaient très clairement prévus dans le cadre de la TST distributeurs, puis que vous savez que c’est une taxe sur les opérateurs télécom qui est à un rendement qui n’a cessé d’augmenter ces dernières années et qui permettrait très largement de financer justement ce CNM en fléchant une partie de ces ressources vers la musique, laissant un budget vers le cinéma bien au-delà de ce qu’il a touché pendant de nombreuses années, c’est-à-dire au-delà de ses 700M€ de budget ».

La captation vidéo de cette séance de la commission des affaires culturelles du 11 juillet 2012.

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

UN NOUVEAU PLAN POUR LA MUSIQUE ENREGISTRÉE

De l’urgence à la mutation - Alors que la crise perdure, la DGMIC vient de lancer un nouveau Plan en direction des petites entreprises du secteur de la musique enregistrée. Impulsé par l’urgence du sauvetage, ce dispositif s’insère dans un processus d’intervention qui s’oriente désormais vers le soutien à la mutation.

Aves des interviews de Laurence FRANCESCHINI (DGMIC), Pierre DARMON (Bonsaï music), Arthur DAGARD (Evergig), Eric JIROUX (Victorie music), Patrick FABRE (Mirozoo Lab), Benoît TREGOUET (Les Disques Entreprise) et Julien HOH (Deaf rock records)

>> Lire la suite


Chroniques radio

Artistes musiciens, porteurs de projet, vous souhaitez vous lancer dans le secteur musical ? Tout ce qu’il faut savoir, des conseils pratiques, les erreurs à éviter : ces chroniques sont pour vous !
Écouter les chroniques de l’Irma sur Widoobiz

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0