Pour ses 30 ans, la SPPF lance un prix et un marché des Indés

Publié le mardi 28 juin 2016

Musique enregistrée

À l’occasion de son assemblée générale, tenue lundi 27 juin, la SPPF a confirmé le lancement de deux opérations : le Prix des Indés, qui aura lieu le 11 octobre, et un marché des Indés le 1er octobre à la Halle des Blancs-Manteaux.

La Société civile des producteurs phonographiques indépendants fête cette année ses 30 ans. Et comme cadeau d’anniversaire, elle s’offre deux nouveaux événements : un prix et un marché. Le Prix des Indés, en partenariat avec France Inter, aura lieu le 11 octobre 2016, à La Cigale. Ce Prix a pour objectif "de mettre en avant la vitalité de la production musicale indépendante en France, de promouvoir la production de jeunes talents et de fédérer autour de valeurs communes propres à l’ensemble de la filière musicale indépendante". Sorte de Victoires de la musique des Indés, ce nouveau rendez-vous viendra combler le vide laissé par la disparition du prix Constantin.

Au total, 8 Prix seront décernés. Un jury de 9 professionnels, présidé par Didier Varrod, remettra le Prix de l’album révélation, le Prix du meilleur album, le Prix de l’album audacieux et le Prix du vidéoclip. Les 4 derniers Prix (Prix export, Meilleur titre stream, meilleur petit label et le coup de chapeau à une personnalité) seront attribués par le conseil d’administration de la SPPF. Les lauréats joueront en live sur la scène de la Cigale lors de la cérémonie de remise des Prix le 11 octobre 2016, soit 6 titres et une diffusion de vidéoclip. Le prix est ouvert à toutes les esthétiques musicales (y compris le classique et le jazz) et à tous les producteurs indépendants, même non-adhérents à la SPPF, suivant les critères définis dans le règlement consultable sur le site. Pour l’heure, aucun accord n’a été passé avec un diffuseur pour une retransmission en direct.

Parallèlement, un Marché des labels indépendants aura lieu à la Halle des Blancs Manteaux le 1er octobre. Il rassemblera près de 70 labels français et européens. Un appel à candidatures a d’ailleurs été lancé. Sur le modèle de l’Independant label market anglais, ce rendez-vous n’est "ni un disquaire day, ni un salon, ni une foire aux occasions, mais un marché de vente directe des labels indépendants", précise Jérôme Roger, directeur général de la SPPF. Il permettra aux professionnels de présenter au public leur production, sous forme de CD et de vinyles, avec la présence d’artistes venant dédicacer leurs albums.

« Nous sommes heureux de lancer le Prix des Indés et le Marché des labels indépendants, comme les anglais et d’autres européens l’ont fait. Ce sera l’occasion de donner un coup de projecteur sur la diversité de nos artistes et de la production de nos labels », a déclaré Emmanuel de Buretel, dirigeant fondateur de Because et président de la SPPF. Deux rendez-vous pérennes, que l’on retrouvera désormais chaque année.

>> En savoir plus