Parcours d’artistes en Région Hauts-de-France

Publié le mardi 10 janvier 2017

Étude

Le Patch, pôle des musiques actuelles en Picardie, en partenariat avec le réseau Raoul en Nord-Pas-de-Calais, publie une enquête sur la situation des artistes du secteur des musiques actuelles, professionnels ou non, résidant en Région Hauts-de-France. Les résultats sont établis à partir d’un panel de 500 réponses.

Après la réalisation d’un État de lieux des locaux de répétition en Hauts-de-France publié en septembre par le collectif Croma, cette enquête a pour objectif de permettre de mieux comprendre les parcours d’artiste installés dans la région : Comment ont-ils appris la musique ? De quels accompagnements ont-ils bénéficiés ? Dans quels lieux se sont-ils produits et dans quelles conditions ? Quelles sont leurs ressources financières et matérielles ?

Trois fascicules thématiques, publiés en décembre 2016, mars et juin 2017, présentent les résultats de l’enquête. Le premier document publié en décembre par Le Patch se consacre à l’étude du profil des musiciens, (caractéristiques générales, formation et pratique). Suivront deux autres publications : une sur les activités et conditions de vie, et une sur l’accompagnement des musiciens et les enjeux pour la filière.

Les enseignements du premier fascicule :

- Le profil type du musicien des Hauts-de-France : un homme de 35 ans, amateur, qui vit dans une grande agglomération de la région (Lille ou Amiens), appartenant majoritairement à une catégorie socioprofessionnelle supérieure.

- En creux, apparition de certains déséquilibres : de genre (13% de femmes), de répartition territoriale (zones de concentration et zones de vide), d’accès aux pratiques (en fonction des catégories socioprofessionnelles).

- D’un côté des musiciens bien formés : 7 ans en moyenne (jusqu’à 10 ans pour les musiciens professionnels qui représentent 26% de l’échantillon). D’un autre côté, une forte proportion d’autodidacte (46%).

- Des musiciens interprètes, auteurs, compositeurs, occupant souvent la place du leader artistique, et ouverts sur une pluralité d’esthétiques et pratiquant une diversité d’instruments.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU