Panorama des projets et des lieux de la Fedelima

Publié le jeudi 11 janvier 2018

Spectacle

Dans le cadre d’une observation participative et partagée, la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) propose une série de chiffres clés permettant une meilleure lecture de l’ensemble des projets et lieux qui composent la fédération.

Ces données regroupent une sélection d’indicateurs et de graphiques réalisés à partir des informations d’activité 2016 des adhérents de la Fedelima.
112 lieux sur les 141 membres de la fédération ont participé à cette enquête portant sur leur exercice d’activité 2016, soit un taux de participation de 79,4%.

Profil des lieux et projets

  • 20 ans d’existence en moyenne (activité musiques actuelles)
  • 69.6 % sont en milieu urbain, 19.6% sont urbains en environnement rural et 10.7% en milieu rural
  • 75.9 % sont des associations loi 1901
  • 66.1 % sont labellisés « Scène de Musiques Actuelles » (SMAC) par l’État (ou en cours de l’être)
  • 13.4 % sont en Délégation de Service Public (DSP)
  • 75.9 % appliquent la convention collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles (CCNEAC) et 16.1 % la Convention Collective Nationale de l’Animation

Types de structure

  • 75,0 % sont des lieux dédiés musiques actuelles
  • 12,5 % sont des lieux à pluriactivités et/ou pluridisciplinaires
  • 7,1 % sont des projets musiques actuelles sans équipement fixe
  • 5,4 % sont des lieux d’accueil et d’accompagnement des pratiques artistiques

Activité(s) des lieux
Les structures proposent en moyenne 9 activités/services différents (minima : 3 et maxima : 15), dont :

  • Organisation de concerts en salle(s) en saison pour 100 % des lieux
  • Accompagnement d’artistes pour 95.5 %
  • Actions culturelles pour 93.8 %
  • Création/Résidences pour 93.8 %
  • Répétition en studio et/ou sur scène pour 83,0 %
  • Accompagnement de projets pour 80,4 %
  • Information/Ressource pour 56.3 %
  • Concerts jeune public pour 54.5%
  • Enregistrement son pour 46,4 %
  • Expositions pour 44.6 %
  • Formations administratives et/ou techniques pour 36.6 %
  • Enseignement musical/Formation artistique pour 29.5 %
  • Multimédia/Numérique pour 20.5 %
  • Bar (en dehors des concerts) pour 13,4 %
  • Restauration (en journée) pour 7.1 %
  • Production audiovisuelle pour 7.1 %

Organisation de concerts
En salle(s) :

  • 553 places de jauge moyenne pour les salles de concerts principales (allant de 100 à 1 999 places / médiane : 492)
  • 50.9 % des lieux disposent d’une seconde salle de concerts (« club ») en complément de leur salle de concerts principale (d’une jauge de 246 places en moyenne / médiane : 200)
  • 6 684 représentations /soirées organisées par saison pour les 112 répondants (60 en moyenne par lieu / médiane : 53)
  • 1 881 119 entrées (payantes + exonérées + gratuites) en salle (hors festival) par an pour les 112 répondants (16 796 en moyenne par lieu / médiane : 10 362)
  • 14 076 artistes/formations programmés par an pour les 112 répondants (126 en moyenne par lieu / médiane : 94)
  • 13.6€ prix moyen d’un billet plein tarif proposé (médiane : 13.8 €)

En festival(s) :

  • 44 lieux (39.3%) organisent au moins 1 festival par saison
  • 408 579 entrées entrées (payantes + exonérées + gratuites) cumulées pour l’ensemble des 56 festivals organisés (7 429 entrées en moyenne par festival / médiane : 1 800 entrées)

Ressources humaines

  • 1 230 salariés permanents
  • 1 056.6 salariés permanents en équivalents temps plein (ETP)
  • 42.4 % de femmes & 57.6 % d’hommes
  • 11 210 salariés hors permanents
  • 5 387 bénévoles

Budgets
Recettes :

  • 998 361 € de budget en moyenne ( médiane : 814 228 €)
  • 59 % de part de financements publics en moyenne
  • 37 % de part de recettes propres en moyenne
  • 4 % de part d’autres recettes en moyenne

Charges :

  • 42 % de salaires bruts + cotisations patronales en moyenne
  • 16 % d’achats de spectacles

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU