Palmarès 2010 de l’Académie du jazz

Publié le jeudi 13 janvier 2011

Récompense

Le 12 janvier, au théâtre du Châtelet, l’Académie du Jazz a révélé son palmarès 2011. Le grand triomphateur de cette cérémonie est le guitariste Sylvain Luc qui a remporté le prestigieux Prix Django Reinhardt.

- Prix Django Reinhardt (musicien français de l’année) : Sylvain Luc
- Grand Prix de l’Académie du Jazz (meilleur disque de l’année) : Laurent Cugny "La tectonique des nuages" (Signature)
- Prix du Disque Français (meilleur disque enregistré par un mus. français) : Géraldine Laurent "Around Gigi" (Dreyfus Jazz)
- Prix du jazz classique : Echoes of Swing "Message from Mars" (EOSP)
- Prix du meilleur musicien européen : Franco D’Andrea (Italie) pour l’ensemble de son oeuvre,
- Prix de la meilleure réédition : Ahmad Jamal "The Complete Argo Sessions 1956-62" (coffret Mosaic)
- Prix "Mimi Perrin" du jazz vocal : ex-aequo Youn Sun Nah "For All We Know" (Act) et José James & Jef Neve "Same Girl" (Impulse !/Universal)
- Prix Soul : Solomon Burke "Nothing’s Impossible" (e-a-r Music/Edel)
- Prix Blues : Roy Gaines "Tuxedo Blue" (Black Gold)
- Prix du meilleur livre : Misterioso "Le petit livre à offrir à un amateur de jazz" (Tana éditions)

À l’occasion de la remise du prix du meilleur livre, pour la première fois, on a eu la surprise de découvrir que Misterioso, verbicruciste de Jazz Magazine/Jazzman, était en fait une femme. Elle s’est présentée masquée d’un superbe loup et a chanté, accompagnée par Claude Carrière au piano, ses remerciements sur la musique de « Misterioso », le célèbre et énigmatique thème de Monk. Crédit photo : Alex Dutilh
Le président de l’Académie du jazz François Lacharme, en fin de cérémonie, a annoncé la mise en ligne immédiate d’un nouveau site web (www.academiedujazz.com/) riche de toute l’histoire de l’Académie.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU