PRESSE PROFESSIONNELLE : LES PLUMES DE LA FILIÈRE MUSICALE

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mardi 5 juillet 2016

Article

On connaît leurs noms, souvent leurs visages. On les lit ou les écoute régulièrement. On les croise dans les salons, conventions et autres rencontres professionnelles. Ils sont, pour certains depuis plus de 30 ans, les plumes qui racontent la filière. Entre souvenirs et prospection, leur(s) histoire(s) se confondent avec celle de l’industrie musicale, offrant un angle de vue différent.

Si le choix s’est porté sur huit d’entre eux, d’autres auraient pu figurer dans cette galerie de portraits. Martine Robert, Alain Beuve-Méry, Olivier Nuc, Véronique Mortaigne, Stéphane Davet, Maud Philippe-Bert, Jason Moreau, Thomas Blondeau, pour ne citer qu’eux. La situation de la presse professionnelle musicale en général, et française en particulier, on s’en rendra compte à travers le récit de leurs parcours, n’est pas des plus reluisantes. Elle se réduit comme peau de chagrin, dommage collatéral d’une industrie qui n’en finit pas de se convertir définitivement à l’ère numérique. Une révolution qui touche d’ailleurs la presse dans son ensemble, et remet en cause les schémas et équilibres traditionnels. Mais tous, lucides et optimistes malgré les nombreuses déconvenues, sont à l’affut des initiatives qui apparaissent ça et là, et entrevoient des possibilités de régénération, des nouveaux modèles, de nouveaux canaux d’information. Et si l’envie venait à quelqu’un de relancer un titre de presse professionnelle musique, il trouverait là les éléments essentiels d’une dream team de choc !

EMMANUEL LEGRAND, WHAT ELSE ?

« la presse professionnelle, c’est un petit peu le fou du roi »


Emmanuel Legrand, c’est LE journaliste de presse professionnelle musique français de dimension internationale. Son CV est aussi long qu’un rouleau de papier pour rotative : Show magazine, Music&Media, Billboard, Music Week… Il a travaillé et dirigé les rédactions de tous les grands titres que compte le secteur. Toujours en alerte sur l’actualité (…)

EMMANUEL TORREGANO, L’ÉLECTRON LIBRE

« La presse professionnelle musicale n’a jamais existé »

Pour qui fréquente les conférences de presse et rendez-vous professionnels musicaux, il est le petit grain de sable, celui qui pose les questions qui fâchent, qui oblige les professionnels à sortir de leur discours préparé pour répondre sur le fond. Pour lui, le journalisme est « une remise en question permanente : de ce que je fais et écris, et de ce que tout le monde déclare ou affirme ». Pourtant (…)

GILDAS LEFEUVRE, L’ACCÉLÉRATEUR DE (MUSIC) BUSINESS

« Sauf rare exception, on ne peut pas vivre du journalisme de presse professionnelle musicale »

Gildas Lefeuvre, l’homme au chapeau, ou plutôt le journaliste multicasquette, a connu a peu près tous les titres de presse professionnelle musicale de ces 25 dernières années. Autant dire que c’est un sujet qu’il connaît très bien. Hilare mais lucide, il questionne, au début de notre entretien (…)

PHILIPPE ASTOR, LE SAGE SUR LA MONTAGNE

« Il manque aujourd’hui un vrai journalisme professionnel de données »

Il est de ceux avec qui discuter vous apprend toujours quelque chose, même sans s’en rendre compte. Ce qui est le propre des sages. Véritable maverick (franc-tireur), Philippe Astor, depuis sa campagne toulousaine, a toujours un temps d’avance sur son interlocuteur. Depuis plus de 25 ans, il promène son esprit libre et ses cheveux longs dans le bain de la musique et de l’informatique, mi-sage mi-aventurier (…)

RÉMI BOUTON, JOURNALISTE LIVE

« Sans presse indépendante, il n’y a plus de contre-pouvoir »

« Mon modèle économique me cherche toujours. Il finira bien par me rattraper ». Cette sentence, qui fut la baseline de son blog sur L’Express, est à elle seule un résumé de ce que veut dire être journaliste de presse professionnelle musicale. Rémi Bouton est un enfant des radios pirates, puis des radios libres. Il tombe dedans à 15 ans, à la fin des années 70, en écoutant Radio verte (…)

JPEG - 48.4 ko
(c) Benjamin Pinard

ROMAIN BERROD, ROCK THE NEWS

« L’avenir de la presse pro musique passera par des médias transversaux sur la culture et des médias tech »

Romain Berrod, Monsieur musique chez News Tank Culture, aurait pu épouser une autre carrière, dans la production de spectacles, mais dès l’adolescence, il sait qu’il veut écrire sur la musique. À la fin des années 90, alors étudiant, c’est dans le milieu associatif du Val-d’Oise qu’il fait ses premiers pas dans le secteur musical. Le fanzine Furia, de l’association Vivre vite, accueille ses premiers articles (…)

SOPHIAN FANEN, JOURNALISTE HISTORIEN

« il y a la place pour une publication de qualité dédiée à la musique »

Sophian Fanen, c’est l’exemple même de la montée en puissance des thématiques liées à la musique dans les grands quotidiens généralistes ces 10 dernières années. Montée en puissance liée à la crise du disque et aux bouleversements induits par le numérique, dont la musique a, en précurseur, essuyé les plâtres. « Je suis un journaliste des années piratage (…)

NICOLAS DAMBRE, PASSEUR DE MUSIQUE ET D’INFO

« Une nouvelle génération de professionnels de la culture arrive. Sera-t-elle prête à payer pour de l’information spécialisée ? »

Nicolas Dambre, c’est Monsieur musiques actuelles pour La Scène et La Lettre du spectacle. « J’ai la chance de vivre uniquement de mon activité de journaliste musique. Je sais que c’est très rare actuellement. Les temps sont très durs pour de nombreux confrères », confie-t-il d’emblée, conscient de la situation délicate de la presse musicale et professionnelle (…)


Dossier réalisé par Romain BIGAY