Ouverture du fonds d’urgence au spectacle vivant

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 3 décembre 2015

Spectacle

Annoncé par le Ministère de la Culture et de la Communication au lendemain des attentats du 13 novembre et confié en gestion au CNV, le Fonds d’Urgence au Spectacle Vivant est ouvert. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 9 décembre.

Annoncé par le Ministère de la Culture et de la Communication au lendemain des attentats du 13 novembre et confié en gestion au CNV, le Fonds d’Urgence au Spectacle Vivant est aujourd’hui ouvert. Il est abondé à hauteur de 4,5 million d’euros par le CNV (2,5 M€), le Ministère de la Culture et de la Communication (1M€), la Sacem (500K€) et l’Adami (500K€).

Ce fonds a vocation à agréger toutes les contributions des organismes ou des personnes qui souhaiteraient y participer et continuera d’évoluer. Il sera accessible à toutes les structures privées du spectacle vivant. L’Ifcic complète ce dispositif en mobilisant son Fonds d’Avance aux Industries Musicales à destination des acteurs du spectacle vivant, à hauteur de 2 M€.

Les modalités de fonctionnement et d’attributions des aides seront validées par le Conseil d’Administration du CNV qui se réunira le 9 décembre. Le premier comité d’engagement se tiendra le 14 décembre prochain. Il s’attachera à examiner en priorité les dossiers des structures dont la poursuite de l’activité est menacée à court terme par les conséquences de ces tragiques évènements.

Le formulaire de demande ainsi que les conditions de dépôt sont consultables et téléchargeables dès à présent sur le site dédié :

www.soutien-securite-spectacles.info

Le formulaire complété et les pièces justificatives doivent être envoyés par mail à :

fondsdurgence(a)cnv.fr

La date limite de dépôt est le 9 décembre pour les dossiers devant être examinés par le comité d’engagement du 14 décembre.


Mesures de sûreté-sécurité pour les établissements recevant du public