Nouveau rassemblement professionnel de la fédération CGT du spectacle le 24/11/02 à lla grande Halle de la Villette

Publié le vendredi 8 novembre 2002

Voir en ligne : Site du Fnsac-Cgt

Titrée "Douze heures pour la création, la production et la diffusion artistiques et culturelles",

cette nouvelle mobilisation s’inscrit dans le prolongement de la journée nationale d’actions et de manifestations du 21 octobre ( 35.000 artistes et techniciens dans toute la France dont 20.000 à Paris)

Déroulement de cette journée :

Déroulement de cette journée :

Déroulement de

* de 12h à 13h30 : Accueil - Musique ; * de 13h45 à 14h45, débat sur la grande Scène à propos de l’assurance chômage des intermittents du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel ; * à 15h, débat à l’espace Andy Warhol sur la mission d’expertise IGAS/IGAC diligentée par les ministres des affaires sociales et de la culture ; * à 15h, sur la mezzanine, débat sur la protection sociale des artistes et techniciens, leur circulation en Europe et dialogue social européen ; * de 15h à 20h, projection de films cinéma et audiovisuels dans la salle Boris Vian, avec de 16h à 17h, un débat sur le service public de l’audiovisuel ; * de 15h à 20h, au théâtre international de langue française (TILF) pavillon du Charolais, spectacles chorégraphiques et théâtraux avec de 16h à 17h un débat sur " exception et diversité culturelle " ; * de 16h15 à 18h - Spectacles vivants, dont musique sur la Grande Scène ; * de 18h15 à 19h15 - sur la Grande Scène, 1 débat ayant pour thème "une loi d’orientation pour la culture" ; * de 19h30 à 20h30 - sur la Grande Scène, 1 débat ayant pour thème "citoyenneté, syndicalisme et démocratie sociale" ; * de 20h45 à 22h - Meeting ; * de 22h à 24h - Spectacle sur la grande scène.

Des débats ponctueront cette journée, sur les thèmes suivants :

* Une loi d’orientation pour la Culture * Citoyenneté, syndicalisme et démocratie sociale, * * Protection sociale des artistes et techniciens, leur circulation en Europe et dialogue social européen. * A propos de la mission d’expertise diligentée par les ministres de la Culture et des Affaires Sociales * Exception et diversité culturelle. * Quelles missions, quels moyens pour le service public de l’audiovisuel ? * Maintenir l’assurance chômage des salariés intermittents du spectacle vivant et enregistré au sein de la solidarité interprofessionnelle.