Musiques et jeux vidéo : comment ça marche ?

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mercredi 21 mai 2014

Rencontre

À l’heure où la Sacem commence à signer des accords avec des éditeurs de jeux, l’Irma, Paris Mix, Capital Games et le Mila organisent une table ronde sur la place et le fonctionnement de la musique sur les jeux vidéo, le 12 juin à Paris dans le cadre de Futur en Seine.

Présentation

Sound design, musiques d’ambiance, jeux musicaux… l’atmosphère sonore est un élément clé de la narration ludique et participe activement à l’expérience des gamers.

Derrière ces usages, des métiers dédiés à la création sonore existent. Entre spécificités artistiques et difficultés juridiques, comment fonctionnent-ils ? Comment compose-t-on ou place-t-on de la musique pour les jeux vidéo ?

Enfin, alors que la Sacem et Ubisoft viennent de signer un accord, quelles évolutions attendre du rapport contractuel entre compositeurs de musique et éditeurs de jeux vidéo ?

Intervenants

- Emmanuel Forsans, fondateur et directeur de l’Association française du jeu vidéo
- Claude Amardeil, chargé des aspects contractuels et juridiques de la Direction des licences de la Sacem
- Christophe Heral, compositeur de musiques pour jeux vidéo
- Markus Schmidt, compositeur de musiques pour jeux vidéo
Modération : Mathias Milliard (Irma)

Focus

Pour préparer cette table ronde, un focus a été réalisé à partir de neuf entretiens de professionnels en lien avec la thématique musique et jeu vidéo :
- Musique au joystick (dossier)
- Les entretiens

Informations pratiques

Dans le cadre de Futur en Seine - un événement Cap Digital

Le 12 juin 2014 de 14h à 16h

au CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
Amphithéâtre Robert Faure
292 rue Saint-Martin, 75003 Paris


Inscription