Mots distordus

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Auteur : Stéphane Malfettes
Mots-clés : Sociologie - Musicologie -

12.20 € TTC

Ce livre/ouvrage est également disponible à la librairie de l'Irma


Ce que les musiques actuelles font de la littérature

Le 4e livre de la collection Musique et Société a pour thème l’utilisation de textes littéraires dans les musiques actuelles.

A partir des créations de trois groupes qui utilisent de façon massive et déclarée des textes littéraires dans leurs chansons, Stéphane Malfettes aborde la notion de transgression du langage écrit dans les Musiques Actuelles.

Entre mots dits, mots trahis ou détournés, l’auteur désosse termes re-carrossés et tournures pour s’adapter aux rythmes des Musiques Actuelles et mieux nous livrer leur quintessence.

Il arrive que les musiques actuelles puisent dans la littérature pour constituer leurs matières verbales. Certains groupes vont jusqu’à s’approprier des textes du panthéon littéraire ; ainsi les musiciens de Complot Bronswick, The Disposable Heroes Of Hiphoprisy et Einstürzende Neubauten se sont respectivement confrontés à des textes de Vladimir Maïakovski, Heiner Müller et William S.Burroughs. De tels processus d’adaptation entraînent une double "déterritorialisation" des textes puisque les mots changent à la fois de support et d’univers symbolique.

De façon érosive et projective ils explorent de nouveaux lieux de communication littéraire et font vivre les textes en renouvelant leurs modes de fonctionnement et leurs publics. Loin de chercher à se substituer aux livres, ces disques encouragent une écoute relationnelle : "distordus" par la musique, les mots projettent alors un regard oblique sur les œuvres dont ils sont issus et nous invitent à mieux y (re)venir.

Éditeur : Irma / Mélanie Seteun • Édition : 01/11/00 •

Format : 160 X 240 mm • Pagination : 120 •

Voir aussi...

Votre panier

Infos personnelles

Non identifié

Les mots-clés les plus utilisés

Tous les mots-clés