M@MA Invent : les startups à l’assaut du MaMA 2015

Publié le mardi 1er septembre 2015

Salon

Du 14 au 16 octobre, c’est le MaMA, le grand rendez-vous de rentrée de la filière musicale. Avec cette année un espace entièrement dédié à l’innovation, aux startups et aux nouvelles technologies, en partenariat avec l’Irma : M@MA Invent.

Pour sa sixième édition parisienne, le MaMA revient animer la rentrée de la filière musicale et les trottoirs du 18e arrondissement de Paris. Et ce rendez-vous, devenu incontournable, poursuit son évolution. Passé sur 3 jours il y a deux ans, au moment de son ouverture aux rapports entre musique et image, il revient cette année avec un nouvel espace, en partenariat avec l’Irma : M@MA Invent.

Le Trianon, qui accueillait jusqu’alors les grands débats, sera transformé en un véritable pôle consacré à l’innovation, aux nouvelles technologies, aux startups et aux prestatires de solutions, bref, à tous ceux qui travaillent sur les outils d’aujourd’hui et de demain, au service de la filière musicale. Pour Fernando Ladeiro-Marques, directeur du MaMA, cette évolution est logique : "à sa création, le MaMA a surtout attiré des acteurs du spectacle vivant. Au fil des années, ils ont été rejoints par les professionnels du disque, de l’édition, les institutionnels… L’innovation est aujourd’hui au cœur de l’ecosystème de la musique. La musique, dans sa production, sa distribution et sa promotion, est aujourd’hui intimement liée aux nouvelles technologies, il est donc important pour nous de réunir tout ce monde-là. Nous embrassons la filière au sens large, avec tous les acteurs directs et indirects."

Chaque jour sera centré sur un thème : artistes, spectacle et promotion/business. Dans la salle principale, des corners seront installés, pour permettre les rencontres, les échanges et les prises de rendez-vous entre acteurs de l’innovation et professionnels du secteur musical. Des ateliers et des conférences seront proposés sur ces thématiques également, ainsi que des sessions de pitch pour présenter les services et des apéros pro. Exit donc les grands débats, relocalisés dans un nouveau lieu, le Théâtre de l’Atelier, à deux pas du Trianon.

Passé de 1 500 professionnels la première année à plus de 4 500 en 2014, MaMA continue de s’affirmer comme un rendez-vous embrassant toute la filière musicale. Et tout cela avec toujours une forte dimension internationale. L’année dernière, 64 pays étaient présents, d’Europe, mais aussi d’Amérique du Nord, du sud, d’Asie…

Autre grande nouveauté pour ce cru 2015, la volonté de faire de MaMA un véritable festival pour le public. Jusqu’à présent, les jauges des salles étaient à 50% réservées aux professionnels, les 50% autres pour la billetterie. Cette année, place aux bracelets pass 1 ou 3 jours, donnant accès à l’intégralité des concerts. "Nous avions senti une certaine frustration de la part du public. En plus d’un événement professionnel, nous envisageons MaMA comme un véritable festival", explique Fernando Ladeiro-Marques.


Le Programme du MaMA 2015