IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Les premières normes DDEX se dévoilent

Voir aussi...

Publié le mercredi 9 mai 2007

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Numérique

Les premières normes DDEX se dévoilent

Les sociétés de gestion collective, les majors du disque et les fournisseurs de contenus, réunis depuis un an dans le consortium DDEX, vont dévoiler le 15 mai les premières normes établissant une base de donnée des oeuvres qui informe les ayants droits des relevés des ventes numériques.

Communiqué :
La première assemblée générale de DDEX aura lieu le 15 mai 2007 à la SACEM. Cette réunion historique, fruit d’une coopération rare, répondra aux aspects les plus critiques des échanges de données pour l’industrie musicale.

Pour mémoire, Digital Data Exchange, ou DDEX (prononcer « di-dex » ), a été créé en mai 2006, en s’appuyant sur les travaux du projet Mi3p (Music Industry Integrated Identifier Project) commencés en 2000, pour concevoir, développer et gérer une architecture fiable de normes d’échange de données pour les informations liées au contenu des supports numériques musicaux. Les membres fondateurs de l’organisation sont les sociétés de gestion de droits musicaux des États-Unis, du Royaume-Uni, d’Espagne et de France, l’Ascap (American Society of Composers, Authors and Publishers), Harry Fox Agency Inc. (HFA), Mcps-Prs Alliance limited, la Sgae (Sociedad General de Autores y Editores), et la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique) ; les quatre majors EMI Music, Sony bmgc, Warner music group, Universal Music Group ainsi que V2 Music Ltd ; et les fournisseurs de contenu, AOL LLC, Apple Computer Inc., Microsoft Corp., RealNetworks Inc•® et Orange.

Le commerce de musique en ligne est subordonné à une circulation fluide de l’information entre les partenaires. Il existe un cycle précis des données attachées aux œuvres musicales dont ce commerce dépend. DDEX développe donc des normes pour que ces données puissent circuler tout au long de la chaîne d’exploitation de la musique en ligne, au bénéfice de tous : consommateurs, créateurs de musique et fournisseurs de contenus. La distribution numérique de musique pose de graves problèmes. Pour la première fois, les différents partenaires concernés par ce commerce ont décidé de travailler ensemble pour les résoudre.

Après une année de travail, DDEX fait le point sur les quatre premières normes en cours d’évaluation et de mise en œuvre. Ces normes s’adapteront aux futurs modes d’exploitation numérique des œuvres. Les derniers travaux de DDEX, l’élaboration de normes pour d’autres transactions qui se produisent le long de la chaîne d’exploitation de la musique en ligne, seront dévoilés.

- La première norme permet aux organisations souhaitant avoir leur contenu musical disponible dans le domaine numérique de communiquer aux fournisseurs de contenus en ligne les informations sur ces œuvres musicales et les enregistrements correspondants. Le message est connu sous le terme d’ERN (Electronic Release Notification Message Suite Standard).

- La deuxième norme d’échange de données dénommée DSR (Digital Sales Report Message Suite), permet aux fournisseurs de contenus musicaux en ligne de transmettre l’information nécessaire quant aux ventes de musique réalisées par leur service aux maisons de disques et aux sociétés de gestion collective afin qu’elles puissent à leur tour rémunérer les artistes et auteurs dont les œuvres sont utilisées.

- La troisième norme est le dictionnaire de données qui recense et explique les termes utilisés.

- La quatrième norme permet d’identifier les acteurs de la chaîne de valeur.


Autres membres : All Media Guide, LLC - BMI - Buma-Stemra - CMRRA - Edel Music Group - IODA - Metro Media LLC - Muzak LLC - Napster - Nielsen SoundScan - PassAlong Networks Phonographic Performance Ltd - RoyaltyShare Inc. - SIAE - SCPP « SOCAN - SODRAC - Sony Connect - APRA - Geneva Media, LLC - Tradescape Inc. « SESAC Inc. « Edel Music group…

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

UN NOUVEAU PLAN POUR LA MUSIQUE ENREGISTRÉE

De l’urgence à la mutation - Alors que la crise perdure, la DGMIC vient de lancer un nouveau Plan en direction des petites entreprises du secteur de la musique enregistrée. Impulsé par l’urgence du sauvetage, ce dispositif s’insère dans un processus d’intervention qui s’oriente désormais vers le soutien à la mutation.

Aves des interviews de Laurence FRANCESCHINI (DGMIC), Pierre DARMON (Bonsaï music), Arthur DAGARD (Evergig), Eric JIROUX (Victorie music), Patrick FABRE (Mirozoo Lab), Benoît TREGOUET (Les Disques Entreprise) et Julien HOH (Deaf rock records)

>> Lire la suite


Chroniques radio

Artistes musiciens, porteurs de projet, vous souhaitez vous lancer dans le secteur musical ? Tout ce qu’il faut savoir, des conseils pratiques, les erreurs à éviter : ces chroniques sont pour vous !
Écouter les chroniques de l’Irma sur Widoobiz

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0