Les pratiques culturelles : le rôle des habitudes prises dans l’enfance

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 24 avril 2003

Voir en ligne : Retrouvez le document en PDF

L’Insee publie, dans le n° 883 d’Insee Première, les résultats d’une étude
portant sur les effets des pratiques culturelles de l’enfance sur celles adoptées à l’age adulte. Réalisée par Chloé Tavan, cette enquête est une extraction de celle effectuée en octobre 2000 sur les conditions de vie des ménages.
Parmi les principaux résultats :
Les pratiques en amateur sont en extension et, d’une manière générale, l’étendue des pratiques culturelles est davantage dépendante du niveau d’étude que du budget consacré à la culture. L’importance des habitudes culturelles de l’enfance sur celles de l’âge adulte y est soulignée. Dans la grande majorité des cas, une personne ne développera pas d’interet pour la culture s’il n’en a pas eu de pratique dès l’enfance.

D’autres aspects interessants peuvent être soulignés : Les ainés auraient une activité culturelle plus fournie que celle des cadets, les salles de concert et les théâtres restent les lieux culturels les moins fréquentés…