Les musiques noires exposées à Paris

Du 11 mars au 24 août 2014, la Cité de la Musique de Paris invite Mondomix à exposer les musiques noires. Unique en son genre, l’exposition Great Black Music propose une immersion dans les sons et images, à laquelle a activement participé François Bensignor, responsable du CIMT de l’Irma.

Michael Jackson, Cesaria Evora, Marvin Gaye, Billie Holiday, Fela Anikulapo Kuti, Aretha Franklin, Bob Marley, Myriam Makeba, Oum Kalsoum… Ces artistes américains et africains ont marqué l’histoire des musiques populaires au xxe siècle. Ils font aujourd’hui partie d’un patrimoine commun, bien au-delà des pays ou des communautés locales qui les ont vu naître. Du 11 mars au 24 août, la Cité de la musique de Paris rend hommage à toutes les musiques noires, avec l’exposition Great Black Music.

Great Black Music est une coproduction de la Cité de la musique et de Mondomix, et constitue une version enrichie de l’exposition Les Musiques noires dans le monde, conçue par Marc Benaïche et présentée à Dakar, Saint-Denis de la Réunion et Johannesbourg. Cette nouvelle version bénéficie du concours d’Emmanuel Parent (anthropologue) en tant que conseiller scientifique, et d’une sélection d’instruments proposés par Philippe Bruguière (conservateur au Musée de la musique). L’exposition, qui sera également une expérience interactive pour le public, est divisée en 6 salles : les légendes des musiques noires, Mama Africa, Rythmes et rites sacrés, un fil historique, les Amériques noires, Global mix.

Le CIMT (Centre d’informations sur les musiques traditionnelles et musiques du monde) a également activement participé à cette exposition. Ainsi, François Bensignor a réalisé les films de la salle Mama Africa. Ceux-ci sont conçus comme des parcours musicaux. Et ce n’est pas l’image, mais bien la musique qui a dicté leur réalisation. La recherche d’images (en partie inédites !) s’est opérée à partir de playlists. De même, François Bensignor a contribué au catalogue de l’exposition, en signant l’article Rumba, ida y vuelta.

Le catalogue de l’exposition est d’ailleurs disponible sur la librairie en ligne de l’Irma. De même, les deux numéros de la revue Volume !, Peut-on parler de musique noire ? et Sex sells, blackness too ?, distribués par l’Irma, sont en vente à la librairie de la Cité de la musique

>> Lire le dossier de presse de l’exposition

>>Lire l’entretien croisé de Marc Benaiche et Emmanuel Parent, réalisé par François Bensignor

L’Irma reçoit le soutien de....

Partenaires : L’Irma est associé à...

Venir à l'Irma

22 rue Soleillet
75980 Paris cedex 20
France

Tél. : +33 (0)1.43.15.11.11
Fax : +33 (0)1.43.15.11.10

www.irma.asso.fr